Espace publicitaire

Ma prof est une IA

20 janvier 2022 - Chloé Freslon

Dans de nombreux pays, les écoles manquent de profs et les classes débordent. Alors qu’on cherche des solutions, les intelligences artificielles (IA) répondent présentes !

CORRECTRICE D’EXAMENS

L’Université de Stanford, en Californie, offre un cours de programmation Web à ses étudiant·e·s. Qui leur explique où se trouvent leurs erreurs et comment les corriger ? Une intelligence artificielle ! Cette IA peut facilement corriger des milliers de devoirs en quelques secondes à peine !

UNE PRÉSENCE 24/7

Certaines universités utilisent des robots conversationnels (chatbots) pour répondre aux questions. Pour les profs, ça signifie moins de courriels. Pour les étudiant·e·s, ça permet d’obtenir des réponses n’importe quand… même en pleine nuit ! Et si l’IA ne peut pas répondre aux questions, elle les redirige aux profs… de jour !

BRAS DROIT DU PROF

Au lieu de demander à ses étudiant·e·s de cocher des réponses toutes faites, Glen Farrelly exige qu’ils écrivent des réponses courtes dans leurs propres mots. Ça les force à bien organiser leur pensée. Mais ça complexifie aussi la correction ! Pour ce professeur de la seule université canadienne en ligne, l’Université Athabasca, c’est ici que l’IA entre en jeu. Elle analyse les réponses et les classifie, aidant l’évaluation. Mais attention, elle ne donne pas de notes !

ALLIÉE DES ENFANTS AUTISTES

Nao, un petit robot humanoïde, fait son entrée dans les classes d’enfants autistes à travers le monde. Ces enfants évitent habituellement le regard des autres. Mais avec Nao, c’est différent. Ils cherchent plutôt à entrer en contact. Le petit robot pourrait donc les aider à améliorer leurs habiletés sociales. Au Québec, des tests réalisés à l’école Saint-Raphaël de Bellechasse ont donné des résultats prometteurs.

COACH DE PROFS

Le Danemark investit beaucoup dans l’IA. On recueille par exemple des données en classe et sur des plateformes de contenu éducatif, afin de déterminer quel est le meilleur moment de la journée pour enseigner des notions difficiles. L’IA offre ainsi des outils aux profs pour les aider à mieux enseigner.

AIDE AUX DEVOIRS

Au Collège Sainte-Anne, à Montréal, les élèves de 4e secondaire révisent leurs notions de science à l’aide d’une application d’intelligence artificielle. Les élèves reçoivent une notification, ouvrent l’application et répondent à une série de questions rédigées par les enseignant·e·s, mais posées par l’IA. Des séances de révision sont ensuite programmées à fréquence déterminée, que les élèves effectuent de façon autonome.

Remplacera-t-elle les profs ?

Ce n’est pas demain qu’un robot vous accueillera en classe. Ce n’est pas l’objectif non plus ! Actuellement, les algorithmes réalisent plutôt des tâches simples, parfois fastidieuses, où les profs n’apportent pas de valeur ajoutée. Ils les aident aussi à cibler les étudiant·e·s qui ont besoin d’aide et à offrir des outils pour les accompagner. On peut donc voir les robots comme des assistants des profs, et non leurs remplaçants !

Qu’est-ce que l’intelligence artificielle ?

C’est une machine, un outil ou un logiciel capable de prendre des décisions et d’apprendre par elle-même. Cette technologie est utilisée par exemple dans les services de traduction comme Google Traduction. Dans l’enseignement, on travaille sur des systèmes d’intelligence artificielle depuis les années 1970.

publiez votre commentaire

dites-nous ce que vous en pensez

 :-)  ;-)  :-D  :-(  :-P  :-o  :-x  :-|  :-?  8-)  8-O  :cry:  :lol:  :roll:  :idea:  :!:  :?:  :oops: 💩 💪 👍

Votre adresse ne sera pas publiée. Les champs ci-dessous sont facultatifs :

Une réponse à “Ma prof est une IA”