Les koalas en voie de disparition

3 janvier 2019 - Curium

Par Arianne Desrosiers-Laroche et Bianca Langelier

 

En collaboration avec l’école secondaire Soulanges, Curium est fier de partager avec vous, une fois par mois, des textes du projet Encyclopédie des solutions pour protéger l’environnement.

Surnommés les paresseux australiens, leur présence sur Terre date de plus de 25 millions d’années, soit bien avant l’arrivée des humains. Selon l’Union internationale de la conservation de la nature, les koalas, l’emblème de l’Australie, sont dorénavant classés comme des êtres susceptibles de disparaître. Plusieurs espèces de cette famille, comme les cundokoalas, les nimiokoalas, les madakoalas, les litokoalas et les koobors se sont éteintes du règne animal. De cette famille, il ne reste que les Phascolarctos cinereus vivant dans les forêts d’eucalyptus en Australie.

Les koalas se battent dorénavant contre les changements climatiques, l’exploitation minière et la déforestation. Ces impacts environnementaux ont malheureusement fait diminuer de 80% la population des koalas. Des centaines de milliers d’individus de cette espèce sont disparus en 10 ans. Maintenant, il ne reste que 50 000 mammifères de cette espèce.

De nouvelles plantations

Au cours des dernières décennies, plusieurs personnes se sont conscientisés à propos de la dégradation des conditions de vie des koalas. C’est pourquoi plusieurs organismes et sociétés, ainsi que certaines personnes à titre individuel, ont rassemblé leurs forces afin de mettre en place des solutions dans le but de sauvegarder ce beau mammifère.

Ainsi, de nouvelles plantations d’eucalyptus ont été mises en place. Cela a permis et permettra de donner une chance aux koalas de se procurer le minimum de nourriture  ainsi qu’un abri afin de se protéger contre la chaleur lors des grosses canicules de l’Australie.

De surcroît, des groupes d’aide comme l’Association de l’Australie amassent des fonds dans le but, eux aussi, de planter des arbres afin de créer une forêt adaptée et sécuritaire pour ces êtres sensibles. Les koalas pourraient donc retrouver le strict minimum des ressources qui leur ont été volées.

Pour lire l’article complet :

http://environnement.mongroupe.ca/les-koalas

publiez votre commentaire

dites-nous ce que vous en pensez

 :-)  ;-)  :-D  :-(  :-P  :-o  :-x  :-|  :-?  8-)  8-O  :cry:  :lol:  :roll:  :idea:  :!:  :?:  :oops: 💩 💪 👍

Votre adresse ne sera pas publiée. Les champs ci-dessous sont facultatifs :