Un emballage comestible

29 septembre 2014 - Rédaction Curium

wikipearl
Courtoisie www.wikipearl.com

Imaginez une portion de crème glacée dans un contenant qui se mange et qui ne fond pas… C’est le pari de David Edwards qui s’est intéressé au problème du suremballage. Celui-ci a mis au point les Wikipearls : des perles biodégradables, comestibles et que l’on peut passer sous l’eau (puisqu’ elles ont trainé dans votre sac d’épicerie). Pour rendre l’expérience encore plus intéressante, Edwards ajoute depuis peu des saveurs à ses emballages. Alors, une crème glacée à la mangue dans un emballage au piment? Pourquoi pas…

publiez votre commentaire

dites-nous ce que vous en pensez

 :-)  ;-)  :-D  :-(  :-P  :-o  :-x  :-|  :-?  8-)  8-O  :cry:  :lol:  :roll:  :idea:  :!:  :?:  :oops: 💩 💪 👍

Votre adresse ne sera pas publiée. Les champs ci-dessous sont facultatifs :

Une réponse à “Un emballage comestible”