Cacahuètes énergétiques

30 mai 2016 - Rédaction Curium

cacahuete

Vous avez déjà reçu un colis contenant un objet fragile protégé par des morceaux de polystyrène en forme de grosses arachides ?

Qu’en avez-vous fait ? Un collier ? Ouf… Un rembourrage de coussin ? Pas bête. Vous avez tout balancé à la poubelle ? Plus probable. Des tonnes de ces granules s’accumulent dans les dépotoirs.

La bonne nouvelle : des scientifiques américains ont mis au point un processus afin de les recycler et de produire une composante pour les piles au lithium. Les granules de polystyrène sont chauffés à haute température (500 à 900 degrés Celsius) et transformés en minces feuilles de nanoparticules de carbone. Les piles au lithium fonctionnent grâce à deux types d’électrodes : une anode et une cathode. Pour l’instant, la plupart contiennent des anodes en graphite. Les chercheurs proposent de remplacer le graphite par ce nouveau matériau écologique. L’invention permettrait même de recharger les batteries plus rapidement ! Efficaces, ces pinottes !

publiez votre commentaire

dites-nous ce que vous en pensez

 :-)  ;-)  :-D  :-(  :-P  :-o  :-x  :-|  :-?  8-)  8-O  :cry:  :lol:  :roll:  :idea:  :!:  :?:  :oops: 💩 💪 👍

Votre adresse ne sera pas publiée. Les champs ci-dessous sont facultatifs :