Espace publicitaire

Bienvenue sur le blogue des ReporTerres!

3 décembre 2015 - Curium

ET MAINTENANT?

Par Dominic Vézina, coordonnateur de l’aventure.

img_5265

Nous voilà déjà arrivés en fin de parcours!  Ce séjour en France restera à jamais ancré dans nos souvenirs pour l’importance que revêt l’Accord de Paris mais aussi pour les nombreux moments magiques que nous y avons vécus. Jamais au cours de l’Histoire nous n’avions vu l’ensemble des pays membres des Nations Unies (195) s’entendre sur un accord mondial de manière unanime!  L’Accord de Paris marque  l’histoire de l’Humanité parce qu’il nous rappelle que nous devons faire autrement mais aussi parce que nous devrons tous revoir notre mode de vie pour atteindre ces importantes cibles de réduction des GES.  Le site Internet de notre délégation jeunesse a aussi remporté un vif succès car plus de 1174 visiteurs ont parcouru nos pages au cours des 3 dernières semaines.  Ceux-ci provenaient du Canada, des États-Unis, de la France, des Îles Maurice, de Polynésie française et finalement, d’Argentine!  L’invitation nous est déjà lancée, le prochain rendez-vous sera en novembre 2016 à Marrakech au Maroc!

 

LE RÉSUMÉ DE MARC-ANTOINE

IMG_0900

Je ne pourrai jamais oublier ces cinq jours qui ont été des plus formateurs.  J’ai énormément appris à la COY11 avec toutes ces conférences enrichissantes!  Mon cerveau bouillonne d’idées pour rendre notre vie plus verte.  Pendant mon séjour en France, j’ai vécu la journée la plus exceptionnelle de ma vie.  Cette journée a commencé par l’hommage aux victimes face au Bataclan.  Nous étions une centaine de personnes à chanter «Quand les hommes vivront d’amour» interprétée par la charmante Véronic Dicaire et le chanteur Olivier Dion.  Tous unis en chœur, l’ambiance était émotive.  Ce n’est pas tout, plus nous avancions vers le lieu de l’hommage, plus j’approchais d’un homme merveilleux  qui avait beaucoup de prestance.  Cet homme c’était Justin Trudeau, le Premier Ministre du Canada!  Debout, devant le lieu de l’hommage, Justin Trudeau restait sans émotion, mais on pouvait voir qu’il avait, comme on le dit si bien au Québec, le « motton » pogné dans la gorge.  Après ce moment rempli d’émotion, nous avons eu la chance de discuter avec l’honorable Philippe Couillard, Premier Ministre du Québec.  Nous avons discuté de plusieurs sujets liés au développement durable.  Cette merveilleuse journée s’est terminée par un souper avec M. Michel Robitaille, Délégué du Québec à Paris, et sa femme, dans un petit bistro de Trocadéro, face à la tour Eiffel.  Ce magnifique séjour s’est aussi terminé avec la visite d’un école 100% écologique.  J’ai pu rencontrer des jeunes exceptionnels avec qui j’ai passé une journée ½ parfaite.  Bref, un séjour inoubliable!

-Marc-Antoine, l’anti-ReporTerre

 

L’APPORT DES JEUNES

IMG_0915

Le public peut maintenant avoir accès à la déclaration des jeunes, qui a pris forme lors de la conférence des jeunes à Paris.  Elle s’intitule « Manifesto! » et met en place premièrement, des valeurs que considèrent importantes les participants de la COY11 et deuxièmement, des thèmes stratégiques et des recommandations qui seraient, à la suite, présentés à la COP21.  La créativité, l’ouverture d’esprit, la coopération, l’engagement et le respect sont les valeurs qui ont été retenues parmi les réponses du questionnaire qui a été offert antérieur à l’événement. Les idées à entreprendre afin de bâtir une meilleure société émanent de ces derniers.  Espérons que nous pourrons poursuivre notre engagement lors de la prochaine Conférence des jeunes (COY12) à Marrakech en novembre 2016!

-Nikita, ReporTerre épicurienne

 

À 24 HEURES DE NOTRE RETOUR

dc3a9lc3a9gation-quc3a9bec-c3a0-paris-nov2015

Nous voilà maintenant arrivés en fin de parcours et à moins de 24hres de notre retour! Cette mission spéciale à Paris s’est déroulée à vitesse grand v et nous y reviendrons avec plusieurs souvenirs impérissables et une multitude d’expériences pertinentes et marquantes en tête! De la Conférence des jeunes de Paris à la rencontre privée avec le Premier Ministre du Québec, en passant par la cérémonie en hommage aux victimes du 13 novembre au Bataclan et en concluant par la rencontre d’élèves au Collège Noisy-Le-Grand, ce séjour a été une incroyable opportunité pour nous. Les retombées d’un tel séjour seront inestimables pour chacun d’entre nous et je suis d’avis que celles-ci contribueront, assurément, à nous encourager  à poursuivre nos engagements comme élèves à l’école mais aussi comme citoyens au sein de la société.

-Les ReporTerres

 

PENDANT CE TEMPS À MONTRÉAL

IMG_0887

Dans la cadre de la COY11 de Montréal, j’ai assisté à la projection d’un documentaire sur les impacts de l’agriculture intensive sur le climat. Ce documentaire nommé Cowspiracy soulève l’opacité du discours sur l’élevage bovin industrialisé.  Kip Andersen et Keegan Kuhn enquêtent en Californie sur le silence des ONG sur cette cause majeure des GES.  Selon les rapports de l’ONU et de Human Watch International, l’industrie agroalimentaire serait responsable de 51% des GES produits mondialement, loin devant le secteur du transport qui s’élèverait uniquement à environ 13%.  Les deux journalistes, surpris des résultats de cette étude, essaient de prendre contact avec les responsables des ONG les plus influentes dans le monde pour comprendre pourquoi ce fait n’est pas mis de l’avant sur leurs sites. Les deux raisons qu’ils trouvent sont d’abord que les ONG refusent de remettre en question les habitudes alimentaires et donc intimes de leurs donateurs et l’autre raison est que ces ONG sont soumises à de très importantes pressions de la part de ces multinationales.  Ce documentaire m’a beaucoup frappée, notamment lorsque les auteurs évoquent les 150 000 litres d’eau requis pour faire un hamburger. Je vous recommande fortement ce documentaire très révélateur.

-Pénélope, ReporTerre Dynamo

 

JOUR 2
IMG_0915

En cette deuxième journée formatrice à la COY11, j’ai eu l’occasion d’assister à la conférence de M. Paul Watson, célèbre activiste et militant écologiste, intitulée 《If the ocean dies, we die!》. Présentement âgé de 64 ans, M. Watson est un canadien né à Toronto. Son témoignage débuta par des statistiques saisissantes. Par exemple, il partagea que 40% des planctons, petits organismes vivants se trouvant à la base de la chaîne alimentaire et producteur de 50% de l’oxygène que nous respirons, ont pratiquement disparu dû à notre façon de consommer les ressources que nous offre notre mère terre.  Une autre des statistiques saisissantes que nous a présenté M. Watson était à l’effet que près de 90% de la population de poissons et de baleines sont présentement éteintes et ce, depuis le début de l’ère industrielle.  Le pilier de sa conférence était basé sur un concept expliquant que les organismes n’ont pas besoin de nous afin d’assurer leur survie, tandis que nous, nous dépendons grandement d’eux. Un mot résumant ce témoignage: CAPTIVANT!

Nikita, ReporTerre épicurienne

 

JOUR 1

 

IMG_0895

Durant le jour 1 de la COY11 de Paris, le dîner nous a été offert et le repas qu’ils nous ont servi m’a plutôt surpris.  Le repas en tant que tel était simple : une salade de patates et légumes! Honnêtement, je n’ai pas aimé le goût, mais ce n’est pas si important. Ce qui est important c’est que les produits contenus dans le repas étaient  locaux.  Nous avons d’ailleurs reçu une pomme hors de l’ordinaire; une pomme moche! Ce fruit n’est pas nécessairement appétissant et habituellement ils sont jetés à la poubelle!?

J’ai aussi eu la chance d’apprendre que tout près de Montréal, à Québec plus précisément, il y a une université «carboneutre» (Il fallait aller à Paris pour apprendre ça?!).  Celle-ci n’émet pas ou plutôt compense ses émissions de CO₂.   Il s’agit de l’Université Laval! Ce qui a attiré le plus mon attention est l’une de leurs actions mise de l’avant pour réduire leurs émissions de CO₂.  Par exemple, l’université détient plusieurs serveurs créant ainsi beaucoup de chaleur.  À la place d’utiliser l’air conditionné, celle-ci a eu l’idée de dissiper cette chaleur vers les autres locaux pour réduire leur utilisation en chauffage.  Aussi, ils utilisent des outils météorologiques pour obtenir le plus de données possibles sur la température extérieure.  Ceux-ci ont même opté pour un système informatique capable de déterminer la nécessité ou non d’ouvrir les fenêtres pour favoriser l’échange d’air.

À +

Zacharia, ReporTerre Gadget

 

HUBERT REEVES À PARIS

img_5240

Aujourd’hui, à la première journée de la COY11, nous avons eu l’immense privilège de rencontrer Hubert Reeves et de converser avec cet homme inspirant!

 

 

C’EST UN DÉPART

 

image

Moins de 7h15 heures nous séparent actuellement de Paris et de l’ouverture de la Conférence des jeunes de Paris (COY11).  Nos jeunes reporTerres sont déjà à la tâche et une douce fébrilité se fait sentir au sein du groupe.  D’ailleurs, nous avons déjà à notre actif une première (més)aventure.  Lors de l’enregistrement des bagages, l’agente d’Air Canada a inversé l’étiquette du bagage de Zacharia avec celui de l’homme africain de l’autre côté du comptoir en partance pour le Cameroun?!  L’opérateur à donc due arrêter le tapis roulant qui transportait l’ensemble des bagages des passagers du vol pour retrouver ladite valise.  Heureusement, notre Zacharia national avait identifié sa valise d’un sympathique petit « minions », ce qui nous a permis de résoudre la situation en un rien de temps!  Et voilà, c’est l’heure de l’embarquement… Au plaisir de vous retrouver de l’autre côté de l’océan!

 

AVANT LE DÉPART

zach.
marco

 

 

QUI SONT-ILS?

 

IMG_0895

Bonjour ! Je m’appelle Zacharia Hammami et je fais partie de la délégation jeunesse de la Cop21. Je suis le ReporTerre Gadget.

Quand on m’a proposé de participer, j’ai tout de suite accepté ! Je sais pas pour vous, mais moi je dirais jamais non à un événement avec les Nations Unies, où il y aura plusieurs dirigeants de plusieurs pays ET qui aura lieu à Paris!

J’ai dû passer une entrevue. Les résultats sont arrivés quelques heures après et ils m’ont dit que j’avais été choisi!  J’étais excité au point d’avoir ma tête au plafond, mais je voulais pas me faire punir par mes parents pour avoir fait un trou au plafond alors j’ai dû me contenir. 🙂 Voilà tout ce que vous devez savoir sur moi ! (Oh ! En passant, j’ai un faible pour les sucreries et les pandas.)

À l’école je suis dans le Conseil étudiant, le comité de développement durable, le club de robotique et je suis dans une équipe de badminton. Comme vous pouvez le voir, je suis pas mal engagé mais je suis aussi pas mal charismatique, mini-geek (si c’est un vrai terme) et assez paresseux…

 

 

IMG_0900

 

Paris ! Qui ne voudrait pas aller à Paris pour tenter de changer le monde ? Moi, Marc-Antoine Simard alias l’Anti ReporTerre, je voulais y aller.

Imaginez, moi, aller à Paris !? J’ai presque eu une crise d’asthme quand j’ai appris la nouvelle. Je me suis dit que je pourrais apprendre plein de choses  comme les enjeux de notre planète et les solutions à ces enjeux.

Je pourrais accomplir des projets qui vont changer le monde !

Intrépide, optimiste, et drôle, voici comment je suis. Si je suis autant optimiste, c’est que je me dis souvent que, dans la vie, ce n’est pas ce qui arrive qui est important mais comment tu y fais face. En tant qu’optimiste, s’il y a bien quelque chose que je déteste, c’est bien les pessimistes, «Les Haters».

En tout cas, revenons au voyage. Comment faites-vous pour ne rien oublier ? J’oublie toujours quelque chose : des bas, un chandail, mon costume de bain. Ça m’inquiète un peu, je ne voudrais pas me rendre à la tour Eiffel en sous-vêtement rose-flash, car je n’ai pas assez de pantalons.

En bref, à part les sous-vêtements oubliés, voici qui je suis : un jeune intrépide impliqué à son école en tant que président d’école, en tant que ministre de l’environnement jeunesse et dans le comité Jeunes engagés (développement durable). Et je veux changer le monde.

 

IMG_0915

 

Salut! Je m’appelle Nikita et je suis la ReporTerre épicurienne. Je me considère comme une personne qui adore la nourriture, qui est ambitieuse et déterminée. Après tout, vouloir, c’est pouvoir!

J’étais bouche bée lorsque j’ai appris que j’étais choisie pour représenter les jeunes à un événement aussi grandiose. Dès que j’ai pris connaissance de cette délégation splendide, je me suis dit que ce serait une opportunité en or afin d’acquérir de nouvelles connaissances sur un sujet qui me tient à cœur.

J’espère que l’équipe de ReporTerres réussira à s’inspirer des autres pays et qu’ensemble, nous démontrerons le pouvoir que les jeunes possèdent. Continuez à nous suivre afin de vivre cette incroyable expérience avec notre équipe!

J’ai fait partie du Conseil d’établissement, du Conseil étudiant et du comité Empreintes de mon école. Pendant trois ans, j’ai été bénévole pour la Coalition Solidarité Développement Durable afin de réduire l’ampleur de l’inaccessibilité à l’éducation au Congo. Je suis aussi bénévole au CHSLD, à l’Hôpital des anciens combattants, pour le PKDFOC à Montréal et pour l’Hôpital général de Lakeshore. Finalement, je suis tutrice à mon école.

 

 

IMG_0887

Salut, moi c’est  Penelope, je suis en secondaire V à l’école Paul-Gérin-Lajoie-d’Outremont. Je suis la ReporTerre Dynamo. Je ne serai pas à Paris, mais je serai votre représentante à la COY11 de Montréal qui se déroule en même temps. je vous ferai part des projets, conférences, rencontres, idées innovantes ou de tout autre contenu intéressant.  Cher lecteur, j’ai bien hâte de vous faire part de cette expérience formatrice qu’est la Conférence des jeunes de Montréal!

Pour moi, il est évident que, dans une société comme la nôtre, on devrait  prendre en compte l’opinion des jeunes. C’est pour moi une chance unique de m’exprimer et de montrer que les jeunes aussi ont des choses à dire. C’est aussi une plateforme d’envergure où je pourrai être entendue.

J’aimerais, lors de cette aventure, pouvoir créer des liens avec d’autres jeunes engagés afin de créer un immense réseau international représentatif de la jeunesse mondiale.  J’aimerais m’informer sur les diverses réalités vécues chez les jeunes impliqués à travers le monde, aussi sur les embûches que chacun rencontre lors de la réalisation de projets et enfin, sur leurs bons coups.

Je veux être inspirée, avec un bagage d’outils et d’idées pour réaliser des projets ici même au Québec.

Trois mots qui me décrivent : extravertie,  sociale, déteomée.

Ma phrase fétiche : « Ceux qui luttent ne sont pas sûrs de gagner, mais ceux qui ne luttent pas ont déjà perdu.» – Bertolt Brecht.

La chose que je déteste  le plus au monde : quand les gens affirment sans savoir.

 

 

SUIVEZ BIENTÔT CES JEUNES REPORTERRES DANS LEUR AVENTURE À LA COP21, ICI SUR LE SITE DE CURIUM!

Pour en savoir plus sur la mission de cette délégation: https://coy11csmb.wordpress.com

 

publiez votre commentaire

dites-nous ce que vous en pensez

 :-)  ;-)  :-D  :-(  :-P  :-o  :-x  :-|  :-?  8-)  8-O  :cry:  :lol:  :roll:  :idea:  :!:  :?:  :oops: 💩 💪 👍

Votre adresse ne sera pas publiée. Les champs ci-dessous sont facultatifs :

Une réponse à “Bienvenue sur le blogue des ReporTerres!”

  1. Ano Nym dit:

    J’espère que vous allez faire quelque chose pour la planète qui est en train de se dégrader!
    Je voudrai retourner en arrière et tout arranger.

    Bonne chance!!