Technoplantation

18 juin 2018 - Marie-Pier Tremblay

Quand la technologie s’allie au monde végétal, ça donne des plantes-lampes et des épinards détecteurs d’explosifs…

Cresson lumineux

Lire Curium à la lueur d’une plante… Ça pourrait devenir possible grâce aux travaux d’une équipe du Massachusetts Institute of Technology. Les chercheurs du MIT sont en effet parvenus à modifier des feuilles de cresson pour qu’elles brillent dans le noir.

Pour ce faire, ils y ont directement implanté des nanoparticules capables de transporter de la luciférine, la molécule qui fait briller les lucioles. Les particules sont insérées par les stomates, de minuscules trous présents à la surface des feuilles. Les plantes dégagent alors de la lumière (faible) pendant quatre heures. Les érables et les frênes remplaceront-ils, un jour, les lampadaires dans les rues de nos villes ? On aimerait ça !

Bio chargeur

Pourra-t-on un jour recharger notre téléphone sur une plante d’intérieur ? C’est en tout cas ce que propose une entreprise espagnole. Comment ? Les plantes produisent de la matière organique dont une fraction est rejetée dans le sol par les racines.

Les micro-organismes présents dans la terre s’en nourrissent et libèrent des électrons. Les ingénieurs ont conçu un pot doté d’une pile capable de générer du courant électrique… à partir de ces électrons !

Texte : Marion Spée

publiez votre commentaire

dites-nous ce que vous en pensez

 :-)  ;-)  :-D  :-(  :-P  :-o  :-x  :-|  :-?  8-)  8-O  :cry:  :lol:  :roll:  :idea:  :!:  :?:  :oops: 💩 💪 👍

Votre adresse ne sera pas publiée. Les champs ci-dessous sont facultatifs :