Parlons voile

3 octobre 2017 - Rédaction Curium

 

Par Jessica Chan

 

De temps en temps, j’entends dans les médias des débats au sujet du port du voile en société.

Les opinions restent variées, mais ça m’a beaucoup choquée d’apprendre le pourcentage de femmes qui vivent de la discrimination à ce sujet dès un jeune âge.

De mon point de vue, l’injustice et la discrimination que subissent ces femmes portant le hijab et le niqab sont terriblement immorales. Les femmes devraient pouvoir pratiquer leur religion comme bon leur semble sans se faire juger. Malgré que le port du voile ne soit pas obligatoire, ça reste une décision qu’elles ont prise et leur choix devraient être respecté.

Dans le cas du niqab, un voile intégral qui recouvre le visage à l’exception des yeux, certains se sentent particulièrement mal à l’aise pour des raisons dites de sécurité et de crainte d’être incapable d’identifier la personne.

Selon moi, je pense que porter ce voile ne compromet personne, parce que le fait qu’on ne voit pas le visage ne veut pas dire qu’elle est une criminelle ou encore, qu’elle mérite d’être traitée comme tel. Un véritable criminel pourrait se tenir dans votre entourage et vous ne le sauriez pas nécessairement. Et ce, même si vous voyez son visage. Donc, d’un certain point de vue, nous sommes tous des dangers potentiels… Si certains ont peur qu’elles cachent des armes, ils devraient aussi vérifier ce que leurs proches transportent sur eux, juste au cas! Apprenez que cacher une arme dans une botte, dans un sac, sous un chandail, dans un pantalon, dans une poche, ça se fait très bien sans voile. 😉

Bref, ces femmes méritent de se sentir à leur place et bien dans leur peau et en société tout comme n’importe quel autre être humain de ce monde.

 

publiez votre commentaire

dites-nous ce que vous en pensez

Votre adresse ne sera pas publiée. Les champs ci-dessous sont facultatifs :

 :-)  ;-)  :-D  :-(  :-P  :-o  :-x  :-|  :-?  8-)  8-O  :cry:  :lol:  :roll:  :idea:  :!:  :?:  :oops: 💩 💪 👍