En collaboration avec l’école secondaire Soulanges, Curium est fier de partager avec vous, une fois par mois, des textes du projet Encyclopédie des solutions pour protéger l’environnement.

Par Arianne Lahaie et Elisabeth Lauzon

 

Le CO2, problématique?

Notre magnifique planète connait présentement plusieurs problèmes environnementaux majeurs qui pourraient, un jour ou l’autre, mener à la fin de l’ère humaine. Le CO2, aussi appelé dioxyde de carbone, pourrait bien contribuer au plus important problème environnemental auquel nous ayons à faire face. Ce gaz qui se retrouve dans l’atmosphère a comme pouvoir de conserver la chaleur et permet de stabiliser le climat. Donc, plus il y a de dioxyde de carbone, plus la température augmente. La hausse actuelle des températures cause malheureusement des sécheresses, des cyclones, des tornades, des inondations ainsi que plusieurs autres problèmes naturels de ce genre. Nous parlons de catastrophes « naturelles », mais la hausse de CO2 dans l’atmosphère est causée par l’être humain et notre société de consommation.

Une solution verte

Les émissions de gaz à effet de serre s’élèvent, en France, à 9 tonnes de CO2 par personne par an. Pour contrer ce problème, la ville lumière (Paris) a trouvé un moyen des plus particuliers pour essayer d’abaisser le taux de CO2 : les écotoits, c’est-à-dire des toits sur lesquels on place des petites plantes, des fleurs, … La France a comme projet d’installer encore plus de toits verts. En 2007 la France avait déjà un peu commencé à en concevoir sur des places publiques et en 2012, 1 million de mètres carrés de toitures végétalisées ont été construites en France. En 2013, la  plus grande toiture végétalisée de Paris (7 000 m2) a été inaugurée sur le toit du Centre commercial Beaugrenelle.

Pour lire l’article complet, cliquez ici.



Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.