Univers parallèles : et si c’était vrai…

17 juin 2020 - Marie-Pier Tremblay

Les frères Duffer Shawn Levy Dan Cohen

Dans la série Stranger Things, des scientifiques américains ouvrent un passage vers un autre univers, le monde à l’envers. L’idée n’est pas nouvelle dans la fiction, mais elle séduit aussi les physiciens, qui peinent à expliquer certains phénomènes dans les limites de notre monde. Voyage dans les multivers de la physique !

Tout commence dans la petite ville de Hawkins, aux États-Unis, en 1983. Will Byers, 12 ans, disparaît sur le chemin du retour après une partie de Donjons et Dragons avec ses amis. Will est en fait passé dans le monde à l’envers (The Upside Down dans la version originale). Ce monde-là, on n’a pas envie d’y vivre. Il neige en permanence et c’est la résidence d’un monstre quasi invincible, le Demogorgon…

L’idée peut sembler complètement ésotérique, mais l’éventualité d’univers parallèles (sans les monstres sanguinaires) est sérieusement étudiée par la communauté des physiciens. On l’envisage même pour expliquer certains résultats difficiles à comprendre dans les limites physiques de notre monde… Bien que, pour le moment, on n’ait absolument aucune preuve de l’existence d’autres univers.

Les univers multiples ne sont pas le fait d’une théorie unique. Ils sont plutôt la résultante d’autres théories physiques comme la relativité, la mécanique quantique ou la théorie des cordes. Les univers parallèles imaginés par les scientifiques prennent donc différentes formes, tout dépend de la théorie utilisée ou des phénomènes physiques étudiés.

Le multivers quantique

En mécanique quantique, par exemple, on dit que les particules peuvent se trouver dans plusieurs endroits ou dans plusieurs états simultanément. Et si cela résultait de l’embranchement d’univers parallèles ? C’est l’explication proposée par le physicien américain Hugh Everett. Les particules seraient donc dans tous les états prévus par la mécanique quantique, mais simplement dans différents univers. Il y aurait alors autant d’univers que d’états possibles pour une particule.

Vous n’avez pas suivi ? Pas de souci, un de vos doubles est certainement un physicien accompli, quelque part dans un autre monde…

Un « univers miroir »

La théorie des univers miroirs propose plutôt l’existence d’un univers parallèle dans lequel les forces et les particules de notre univers auraient un double inversé (un double miroir).

Dans ce cas, il n’y aurait pas vraiment de passage possible entre les deux mondes, sauf pour la gravité et les particules neutres, comme les neutrons. Ces derniers pourraient passer temporairement dans un monde avant de revenir dans l’autre, comme une légère oscillation.

La porte vers le monde à l’envers

Ouvrir un portail pour les humains vers un autre univers, cela reste du domaine de la science-fiction. N’empêche, l’été dernier, l’équipe de Leah Broussard, du laboratoire national d’Oak Ridge, dans le Tennessee, a conçu une expérience pour en avoir le coeur net.

Le projet est simple. Il suffit de bombarder un faisceau de neutrons sur un bouclier capable de tous les arrêter. Aucun neutron ne devrait passer de l’autre côté du bouclier… sauf s’il le contourne en passant temporairement dans l’univers miroir !

Si l’équipe d’Oak Ridge détecte des neutrons derrière le bouclier, c’est peut-être parce que ces particules sont passées dans le monde miroir, pour ensuite réapparaître dans notre monde, de l’autre côté du bouclier. La probabilité que cela se produise est tout de même très faible. C’est pour ça que la physicienne Leah Broussard utilise un faisceau avec une très grande quantité de neutrons.

Il faudra attendre encore un peu avant de connaître les résultats, mais la scientifique prévoit déjà répéter l’expérience avec un faisceau encore plus puissant. En attendant, peut-être que dans un autre univers son double miroir connaît déjà la réponse…

Texte : Damien Grapton

publiez votre commentaire

dites-nous ce que vous en pensez

 :-)  ;-)  :-D  :-(  :-P  :-o  :-x  :-|  :-?  8-)  8-O  :cry:  :lol:  :roll:  :idea:  :!:  :?:  :oops: 💩 💪 👍

Votre adresse ne sera pas publiée. Les champs ci-dessous sont facultatifs :