Spécial lecture : Et si le père de Trump avait fait faillite ?

16 juin 2020 - Marie-Pier Tremblay

Et si Jésus avait douté de sa santé mentale ? Et si l’Afrique était devenue une grande puissance mondiale ? Et si les femmes des cavernes s’étaient rebellées ?

Changer un élément du passé… et se demander à quoi ressemblerait la société qui en résulterait. Exercice intéressant, non ? En littérature, on appelle cela l’uchronie, une sous-catégorie de la science-fiction. Plusieurs auteurs s’y sont frottés au grand plaisir des amateurs de récits imaginaires qui portent à la réflexion.

À quoi ressemblerait notre monde si les nazis avaient gagné la Deuxième Guerre mondiale ? L’hypothétique défaite des alliés est de loin la plus populaire. Même les créateurs de jeux vidéo se sont intéressés à la question (Wolfenstein II : The New Colossus). Mais le roman le plus réussi demeure sans doute celui de Katharine Burdekin, Swastika Night. L’« hitlérisme » y est la religion dominante ( !). Les chrétiens doivent porter une croix rouge sur leurs vestes et le mariage est banni. Certains y voient le précurseur de La Servante écarlate.

Le maître du haut château, du grand Philip K. Dick, reprend sensiblement la même idée, mais vue sous l’angle américain. Que seraient les États-Unis si l’Allemagne était la première puissance mondiale ? Un pays où des jeunes se retrouvent pour imaginer une Amérique toute puissante. Brillant. Si on reste dans l’univers du führer, on peut aussi imaginer ce qui serait arrivé si le jeune Hitler avait été accepté (et non refusé comme dans la réalité) à l’École des Beaux-Arts !

C’est le pari tenu d’Éric-Emmanuel Schmitt avec son roman La Part de l’autre. Le roman fait même se rencontrer Hitler et Freud qui lui diagnostique un complexe d’OEdipe ! Du bonbon.

Man in the high castle

Netflix aime l’uchronie.

On en retrouve tout plein. Notons Hollywood (et si les minorités avaient pris le pouvoir ?). Hitler et le cercle du mal (vous avez deviné le sujet, on vous l’avait dit qu’il était populaire) et la série polonaise 1983 (dans une URSS jamais démantelée).

 

L’uchronie chouchou de la rédac : Underground Airlines de Ben Winters

Abraham Lincoln a été assassiné. La guerre civile américaine n’a donc jamais eu lieu et l’esclavagisme est encore glorifié dans plusieurs États du sud. Les Afro-Américains tentent de s’évader vers le Canada sans être arrêtés par les US Marshals en chemin. Un roman troublant parce qu’il est facile d’imaginer une Amérique semblable… Brrr !
 
 

Écrivez-nous une uchronie entre 250 et 800 mots.

Ou élaborez en 200 mots le scénario d’une série uchronique. Nous publierons les textes les plus réussis ou les plus originaux. Quel élément du passé allez-vous changer ? redaction@curiummag.com

Texte : Jade Bérubé

publiez votre commentaire

dites-nous ce que vous en pensez

 :-)  ;-)  :-D  :-(  :-P  :-o  :-x  :-|  :-?  8-)  8-O  :cry:  :lol:  :roll:  :idea:  :!:  :?:  :oops: 💩 💪 👍

Votre adresse ne sera pas publiée. Les champs ci-dessous sont facultatifs :