Radeau vivant

22 septembre 2016 - Rédaction Curium

Seule, une fourmi ne sait pas nager. En groupe, toutefois, certaines espèces s’unissent pour former des « radeaux vivants », capables de flotter en cas d’inondation.

Des chercheurs suisses ont même découvert que les individus savent ce qu’il y a à faire lors des opérations d’urgence. Chaque fois qu’ils doivent ainsi collaborer, chacun reprend la même position dans le radeau.

Et ce n’est pas tout ! Les fourmis adaptent même leurs « modèles » d’assemblage selon ce qu’elles ont appris lors des inondations précédentes. Bref, des bestioles au pied marin.

 

curium_quepensestumag

publiez votre commentaire

dites-nous ce que vous en pensez

 :-)  ;-)  :-D  :-(  :-P  :-o  :-x  :-|  :-?  8-)  8-O  :cry:  :lol:  :roll:  :idea:  :!:  :?:  :oops: 💩 💪 👍

Votre adresse ne sera pas publiée. Les champs ci-dessous sont facultatifs :