Parfum d’humain

15 décembre 2015 - Rédaction Curium

yohan.puanteur
Yohann Morin

 

L’université du Havre a trouvé un moyen de mettre l’odeur humaine en flacon.

Son unité de chimie organique et macromoléculaire a développé une technique (secrète) qui permet d’extraire l’odeur d’une personne à partir d’un de ses vêtements. La fragrance, qui représente une cinquantaine de molécules, est plongée dans l’alcool et reconstituée sous la forme d’un parfum au bout de quatre jours !

La petite société française Kalain , entend tirer profit de ce savoir-faire en commercialisant des parfums sur mesure. Par exemple, des parfums à l’odeur de proches décédés ou absents pour un certain temps. Un projet qui rappelle celui du héros de Patrick Süskind dans son roman Le Parfum … À lire, si ce n’est déjà fait.

publiez votre commentaire

dites-nous ce que vous en pensez

 :-)  ;-)  :-D  :-(  :-P  :-o  :-x  :-|  :-?  8-)  8-O  :cry:  :lol:  :roll:  :idea:  :!:  :?:  :oops: 💩 💪 👍

Votre adresse ne sera pas publiée. Les champs ci-dessous sont facultatifs :