Opération Frankenstein

22 janvier 2016 - Rédaction Curium

Des médecins du Texas, aux États-Unis, ont réussi à guérir la main gravement brûlée d’un octogénaire en la cousant… à l’intérieur de son ventre ! Sa main était en si mauvais état qu’une simple greffe de peau n’aurait pas fonctionné.

Le patient est resté « attriqué » ainsi pendant trois semaines, le temps que les tissus cutanés de son ventre, bien irrigués par le sang, s’y attachent.

Comme vous pourrez le voir sur cette vidéo (un peu dégoûtante, c’est vrai), les médecins ont ensuite découpé la main (enfin libre !), désormais recouverte d’une belle peau intacte.

publiez votre commentaire

dites-nous ce que vous en pensez

 :-)  ;-)  :-D  :-(  :-P  :-o  :-x  :-|  :-?  8-)  8-O  :cry:  :lol:  :roll:  :idea:  :!:  :?:  :oops: 💩 💪 👍

Votre adresse ne sera pas publiée. Les champs ci-dessous sont facultatifs :

2 réponses à “Opération Frankenstein”

  1. Anonyme dit:

    Quand j’ai vu la photo dans la revue j’étais surprise! Man bon, ça va 😉 L’article est intéressant.