Espace publicitaire

Jeux du Québec: un match de tennis impressionnant!

20 juillet 2016 - Curium

Laurence

Par Laurence Charbonneau

 

Ne sachant trop où aller lorsque je suis arrivée vers 16 h au centre sportif qui date des Jeux olympiques de 1976, je me suis dirigée vers les terrains de tennis. Je ne savais pas s’il y aurait beaucoup d’action, car ce lundi en après-midi il y a eu de fortes pluies.

Malgré tout, les terrains de tennis extérieurs ont séché rapidement et plusieurs matchs ont pu quand même avoir lieu sur les terrains extérieurs du centre Claude-Robillard en fin de journée. J’ai donc assisté à un affrontement en simple masculin entre l’équipe de la Mauricie et celle de l’Est-du-Québec.

C’était tout un match! Il y avait des smashs impressionnants et des services rapides au point d’avoir même quelques as. La compétition était féroce; il n’y a pas eu beaucoup d’écart entre les points. Tellement, que le match s’est terminé à égalité sept à sept… Mais il fallait un gagnant! Un petit affrontement de 10 points rapides a alors eu lieu.

On sentait la nervosité des deux joueurs, Sacha Héroux (Mauricie) et Jérôme Dubé (Est-du-Québec). La tension montait même chez les familles et les amis qui encourageaient de plus belle depuis les estrades. Le sort des participants se décidait maintenant ou jamais. Quelle chance j’ai eu de pouvoir voir ces superbes échanges. Assise au soleil, ma casquette bien en place, j’observais : la balle à droite, gauche, droite, gauche…

À ce stade-ci du match, aucun joueur n’abandonne. Quelques sourires et clins d’oeil ont été échangés lors de petits coups que l’on pourrait qualifier de chanceux. L’honnêteté était par contre toujours au rendez-vous, étant donné qu’il n’y avait aucun arbitre ou juge de ligne! C’est pourquoi les joueurs devaient crier par eux-mêmes lorsque la balle était à l’extérieur des lignes.

tennis. Jeux
Voici une photo que j’ai prise sur place

 

Finalement, suite à une erreur du côté de l’Est-du-Québec, Sacha Héroux de la Mauricie l’a emporté onze à neuf puisqu’il faut deux points d’écart entre les pointages pour mettre fin au match.

Glorieuse de cette victoire préliminaire, l’équipe de la Mauricie est retournée dans son dortoir pour se préparer aux matchs des prochains jours. De l’autre côté, Jérôme Dubé est rentré chez lui, la tête haute, heureux de son expérience, tout en sachant que l’équipe est toujours dans la course dans d’autres catégories.

Venez faire un tour au centre Claude-Robillard et je vous garantis que vous ne regretterez pas votre déplacement!

 

publiez votre commentaire

dites-nous ce que vous en pensez

 :-)  ;-)  :-D  :-(  :-P  :-o  :-x  :-|  :-?  8-)  8-O  :cry:  :lol:  :roll:  :idea:  :!:  :?:  :oops: 💩 💪 👍

Votre adresse ne sera pas publiée. Les champs ci-dessous sont facultatifs :