Gloutonnerie interstellaire

2 novembre 2018 - Marie-Pier Tremblay

Aurions-nous observé pour la première fois une planète se faire engloutir par une étoile ? C’est la théorie avancée par les astronomes qui guettaient la jeune étoile RW Aur A, entre les constellations du Taureau et du Cocher. Depuis près d’un siècle, les scientifiques s’interrogent sur le « comportement étrange » de cette étoile dont l’intensité lumineuse fluctue dans le temps. Des chercheurs ont décidé de tirer cette affaire au clair. Ils ont utilisé un télescope spatial de la NASA pour capter les rayons X provenant de l’étoile. L’analyse des résultats a révélé une présence anormalement élevée de fer autour de RW Aur A.

Parmi d’autres hypothèses, les scientifiques supposent que deux planètes en formation seraient entrées en collision. Le choc aurait engendré un épais nuage de poussière de fer, cachant temporairement l’astre lumineux. Les débris planétaires auraient ensuite été absorbés par l’étoile.
GLOUP !

Texte : Philippe Marois

publiez votre commentaire

dites-nous ce que vous en pensez

 :-)  ;-)  :-D  :-(  :-P  :-o  :-x  :-|  :-?  8-)  8-O  :cry:  :lol:  :roll:  :idea:  :!:  :?:  :oops: 💩 💪 👍

Votre adresse ne sera pas publiée. Les champs ci-dessous sont facultatifs :