Déterrer les morts

22 septembre 2016 - Rédaction Curium

Dans le sud de l’Indonésie, sur l’île de Sulawesi, les Torajan honorent leurs
ancêtres en exhumant leurs corps tous les trois ans. On appelle ce rituel le Ma’nene.

Il s’inscrit dans une croyance forte que les membres de la famille décédés sont toujours présents. Ici, les momies n’inspirent ni peur ni dégoût. Au contraire. Les Torajan parlent à leurs morts avec tendresse et leur présentent les nouveaux membres de la famille.

 

curium_quepensestumag

publiez votre commentaire

dites-nous ce que vous en pensez

 :-)  ;-)  :-D  :-(  :-P  :-o  :-x  :-|  :-?  8-)  8-O  :cry:  :lol:  :roll:  :idea:  :!:  :?:  :oops: 💩 💪 👍

Votre adresse ne sera pas publiée. Les champs ci-dessous sont facultatifs :