De la compagnie pour le batracien le plus solitaire au monde

15 avril 2019 - Marie-Pier Tremblay

Le batracien le plus solitaire au monde a enfin un peu de compagnie. Ce rare spécimen de grenouille aquatique de Sehuencas (Roméo pour les intimes) a été découvert en Amérique du Sud il y a 10 ans. Depuis, on croyait qu’elle était la dernière survivante de son espèce.

Mais coup de théâtre : une expédition de chercheurs a découvert cinq autres spécimens dans un ruisseau de la forêt bolivienne. Partyyyyyyy ! ! ! Les experts espèrent maintenant assurer la reproduction de l’espèce pour éventuellement la réintroduire dans son environnement naturel.

Texte : Philippe Marois

publiez votre commentaire

dites-nous ce que vous en pensez

 :-)  ;-)  :-D  :-(  :-P  :-o  :-x  :-|  :-?  8-)  8-O  :cry:  :lol:  :roll:  :idea:  :!:  :?:  :oops: 💩 💪 👍

Votre adresse ne sera pas publiée. Les champs ci-dessous sont facultatifs :