fille15 un gars15

Les propos de cette chronique vous font réagir?

Les textes de cette rubrique relatent des opinions recueillies lors de nos visites en classe. Vous pouvez approuver… ou pas. 

Et d’ailleurs, vous êtes désormais invités à réagir! Et c’est ici que ça se passe. Participez au forum en répondant  dans la section COMMENTAIRES, tout en bas de l’article.

On a hâte de vous lire!

 

CE MOIS-CI, DANS LE MAGAZINE:

Des filles demandent : Est-ce que vous trouvez ça trop long avant qu’on accepte de faire l’amour ?

– Ça dépend !

– Ouais, ça dépend des filles.

– Ça dépend aussi des gars ! C’est sûr qu’il y en a qui sont plus pressés que d’autres. (Rires)

– Faire l’amour, moi, ça me stresse aussi, des fois.

– On en parle moins, c’est tout.

– Mais c’est sûr qu’on a tendance à être plus prêts que les filles en général, plus rapidement, je veux dire.

– Ça veut pas dire qu’on ne peut pas attendre non plus…

– Des fois, on se demande pour qui les filles nous prennent ! On n’est pas comme elles pensent : des gars qui s’intéressent juste au sexe !

– Ben, des fois, on est de même !

– Arrête !

– Ben quoi ?

– Non. Juste parce que quelques gars comme lui (en pointant son voisin) parlent plus fort que les autres et font les machos ! Des fois c’est presque insultant que les filles pensent qu’on est tous comme ça.

– En même temps, c’est vrai que, des fois, ben, c’est vraiment long avant qu’elles soient prêtes.

– Ouin, c’est sûr.

Curium : Long ça veut dire combien de temps ?

– Genre un an.

– Ouais.

– Il faut aussi dire que les filles nous séduisent souvent avec des allures… sexuelles. C’est comme si elles laissent entendre qu’elles sont prêtes, là, tout de suite ! Pis après, elles disent non pendant des mois! Nous, on comprend plus rien!

 

Des gars demandent : Pourquoi les filles préfèrent les gars riches ?

– C’est pas vrai ! (réponse unanime)

– Les gars disent toujours ça, mais c’est faux ! Je sais pas où ils prennent ça !

– À la télé ou dans les journaux ? Voir des vieux croûtons qui sortent avec des jeunes… on voit ça partout. C’est peut-être à cause de ça…

– Moi je pense que les gars nous voient acheter plein d’affaires : des souliers, des vêtements, du maquillage, des gugusses. C’est vrai, on est toujours en train d’acheter ! Peut-être qu’ils pensent qu’on va leur demander de nous acheter des affaires ?

– Tellement pas ! Moi je suis fière d’être indépendante, d’avoir mon argent, et de m’acheter moi-même mes choses !

– Moi aussi ! En fait, c’est même ça : on veut montrer aux gars qu’on est indépendantes financièrement ! Alors d’où ça sort, ce préjugé-là ?!

– J’avoue, c’est quoi ça ? Moi j’aimerais même mieux sortir avec un gars qui fait moins d’argent que moi. Je me sentirais mieux. Je me sentirais… je sais pas. J’aurais réussi.

– En fait, avec l’équité salariale, les filles se mettent à faire autant d’argent que les gars. C’est peut-être ça qui brouille les affaires ? Ils pensent qu’on aime l’argent parce qu’on se met à en faire ?

– L’inverse est vrai aussi. L’équité salariale, c’est pas encore gagné partout. Il y a encore beaucoup de filles qui gagnent moins d’argent que les gars. Pis les gars se sentent valorisés par ça. C’est facile après de penser qu’on sort avec eux à cause de leur cash  !

– Peut-être que les gars pensent que, parce qu’on gagne moins d’argent qu’eux, on va vouloir leur en demander ?

– On choisit pas de qui on tombe amoureux. On tombe en amour, argent ou pas.

 

Les réponses des spécialistes? C’est dans le magazine!

 



Commentaires

  1. anonyme dit :

    Moi je trouve que les sujets un gars/une fille ne sont vraiment pas pour tout le monde.. Je ne trouve pas que c’est une chronique qui doit avoir sa place dans un magazine scientifique.

    • Jade Bérubé dit :

      En fait, Curium est un magazine Science, Techno et Société. Ce sont les trois grands pôles. Et tenter de briser le clivage « filles » « gars » nous paraît un enjeu social important. Lors de nos nombreuses visites dans les classes du secondaire, le sujet revient toujours sur le tapis.

      Nous avons toutefois senti le besoin de « répondre » à cette chronique par l’entremise de spécialistes variés (endocrinologues, sexologues, anthropologues, psychologues). Ces réponses se trouvent dans le magazine, dans la même page 🙂

      Nous avons aussi ouvert ce forum expressément pour entendre vos commentaires à ce sujet, car cette rubrique suscite plusieurs réactions. Je suis heureuse de voir que tu l’as utilisé!

  2. Dayanna dit :

    + Les gars riches.

    Les filles n’aiment pas les gars riches à cause de leur richesse, mais à cause du fait qu’ils ont dû travailler dur pour les gagner. Cela prouve qu’il sont sérieux, travaillants. Mais ce raisonnement commence plus vers la vingtaine. Et on a pas besoin de multimillionnaires! Juste de gars avec qui on pense avoir un avenir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.