Les propos de cette chronique vous font réagir?

Les textes de cette rubrique relatent des opinions recueillies lors de nos visites en classe. Vous pouvez approuver… ou pas.

Et d’ailleurs, vous êtes désormais invités à réagir! Et c’est ici que ça se passe. Participez au forum en répondant dans la section COMMENTAIRES, tout en bas de l’article.

On a hâte de vous lire!

 

CE MOIS-CI DANS LE MAGAZINE:

Des gars demandent : Pourquoi les filles ignorent les gars quand ils les interpellent dans la rue?

 

-Parce que c’est un manque de respect!!

-Des fois, on a peur. Si on sait pas c’est qui…

-Oui, moi aussi ça me fait peur!

-Vous pensez que si vous sifflez une fille, elle va venir vers vous? Mais on n’est pas des chiens!

-Pour moi, un gars qui interpelle sur la rue n’est pas sérieux.

-Ouais, ça envoie le message : « je veux juste du sexe ».

-Oui, c’est vrai!

-Un gars sérieux va venir nous parler à la place.

-Moi je veux bien connaître le gars avant d’avoir une relation!

-On peut pas faire confiance à un inconnu, comme ça, voyons donc!

-Moi, ça me fait quand même plaisir, des fois. Je me sens belle, c’est comme un compliment.

-Ah ben PAS MOI!

-Moi non plus! Ayoye, tellement pas.

-Moi je me sens comme un morceau de viande.

-Moi je me sens surtout en danger quand ça m’arrive.

 

Des filles demandent : Pourquoi la plupart des gars ne disent jamais aux filles ce qu’ils ressentent vraiment?

 

-C’est pas vrai! C’est cliché! Moi je le dis toujours.

-Moi non. Je pense que c’est parce que je ne veux pas avoir l’air faible.

-Ou vulnérable, ouais. Un gars ça doit aller bien. C’est fort.

-C’est vrai qu’on dit toujours qu’on va bien. (rires)

-Et c’est pas toujours le cas…

– Parce qu’on croit devoir donner l’impression aux filles que rien nous dérange.

-En fait, c’est pour ne pas se faire mal.

– En secondaire un, j’ai pris mes couilles à deux mains et je suis allé dire à une fille que j’étais amoureux d’elle. J’ai fait rire de moi tout le reste de l’année. Voilà pourquoi je ne dévoile plus mes sentiments aux filles.

– C’est sûr qu’on a peur que la fille n’ait pas les mêmes sentiments que nous. On veut pas se faire rejeter par quelqu’un qu’on aime !

– On camoufle aussi nos émotions pour avoir l’air plus macho, plus stoïques. On a l’impression que ça montre qu’on est des durs à cuire.

 

Pour les lires les réponses de nos spécialistes sur ces questions, procurez-vous le magazine d’octobre imprimé!

 

curium_quepensestumag

 



Commentaires

  1. Anais dit :

    Quand je marche dans la rue et qu’un gars me siffle, me klaxonne ou me gueule de quoi du genre  » HEYY BEAUTÉ TU DEVRAIS VENIR » Ca donne pas vraiment le goût de répondre… On dirait que t’es une poupée dans un magasin qu’ils peuvent choisir comme ils veulent et faire ce qu’ils veulent avec… Genre, non merci!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.