Voyager dans un tube supersonique, c’est comment ?

15 janvier 2021 - pauline maudelonde

Voyager dans un tube à 170 km/h. Ils l’ont fait ! En novembre dernier, deux employés de l’entreprise américaine Virgin Hyperloop sont devenus les premiers humains à tester le fameux train supersonique imaginé en 2013 par l’excentrique Elon Musk.

L’Hyperloop, que certains présentent comme le transport du futur, est une technologie entièrement électrique qui propulse une capsule dans un tube hermétique. Comme la pression d’air dans le tube est très faible, la capsule avance sans être freinée par le frottement de l’air. Sa course n’est pas non plus ralentie par la friction, car le véhicule est en suspension sur des rails magnétiques.

Et à 170 km/h, nous n’avons encore rien vu ! L’objectif de la compagnie, du moins sur maquette, est d’atteindre une vitesse de plus de 1 000 km/h pour ce tube supersonique.

Texte : Philippe Marois

publiez votre commentaire

dites-nous ce que vous en pensez

 :-)  ;-)  :-D  :-(  :-P  :-o  :-x  :-|  :-?  8-)  8-O  :cry:  :lol:  :roll:  :idea:  :!:  :?:  :oops: 💩 💪 👍

Votre adresse ne sera pas publiée. Les champs ci-dessous sont facultatifs :

Une réponse à “Voyager dans un tube supersonique, c’est comment ?”

  1. Fredo dit:

    A 170km/h, il n’y a rien d’épatant ! Le TGV a déjà atteint les 500km/h. On commencera a s’exciter quand on approchera les 800 et on s’enflammera quand on atteindra les 1000 😉