La musique: un puissant pouvoir social !

10 mai 2019 - Curium

Les archéologues et anthropologues avancent que la musique serait apparue bien avant le langage. On a retrouvé des flûtes sophistiquées, datant de plus de 40 000 ans, taillées dans l’os d’un cygne, un fémur d’ours ou une corne en ivoire. On a aussi retrouvé, en Ukraine, une paire d’ossements de mammouth ayant probablement servi de percussions!

« Sans musique, notre société n’aurait pas pu entrer en cohésion, dit Michel Rochon. De toute époque, de toute culture, la musique accompagne les rituels qui nous unifient. On ne faisait pas que dessiner dans les cavernes : on chantait, on dansait, on entrait en transe avec la musique! »

Au Venezuela, le programme Sistema a testé la possibilité d’un changement social par le biais de la musique et de l’orchestre. Plaisir, travail d’équipe, discipline, estime de soi, persévérance… Les résultats parlent d’eux-mêmes : la musique a le pouvoir d’améliorer la vie des jeunes, de leurs familles et de la société dans son ensemble. Partout dans le monde, de nombreuses écoles s’inspirent de ce modèle.

Deux merveilleux exemples du pouvoir social de la musique :

À Londres, 65 000 personnes entonnent Bohemian Rhapsody en parfaite cohésion durant un temps mort,  en attendant qu’un concert commence.  Le tout capté par une caméra sur scène. Frissons.

1200 musiciens fan de Nirvana se sont rassemblés pour jouer Smells like teen spirit ensemble dans un stade en Italie.

publiez votre commentaire

dites-nous ce que vous en pensez

 :-)  ;-)  :-D  :-(  :-P  :-o  :-x  :-|  :-?  8-)  8-O  :cry:  :lol:  :roll:  :idea:  :!:  :?:  :oops: 💩 💪 👍

Votre adresse ne sera pas publiée. Les champs ci-dessous sont facultatifs :