Et si… on se débarrassait de nos ordures dans un volcan ?

19 août 2019 - Curium

Pourquoi pas ! ? On balance nos poubelles dans le trou. Elles s’enfoncent dans la lave. Le tout est carbonisé dans les entrailles de la Terre… Et on s’en « lave » les mains.

Si c’était si simple… on le ferait déjà !

Premier problème : le transport. Vous avez un volcan dans votre cour, vous ? Dans la municipalité ? Chaque Canadien produit en moyenne 720 kg d’ordures par an. Au pays, les seuls volcans actifs sont en Colombie-Britannique et au Yukon.

Bon. Vous habitez déjà près d’un volcan ? Attendez avant de grimper avec vos débris. Des scientifiques l’ont testé. Ils ont lancé un gros sac poubelle dans le cratère du volcan éthiopien Erta Ale. Dès que le sac a transpercé la croûte de lave solidifiée, le volcan s’est mis à vomir des jets de lave ! Assez peu sécuritaire.

Mais… disons qu’on trouve un volcan plus coopératif, qui accepte les déchets sans broncher ? Soit les débris seraient brûlés et dégageraient des émanations toxiques directement dans l’atmosphère.

Soit ils s’accumuleraient sur la croûte de lave solidifiée. Le volcan finirait éventuellement par entrer en éruption, expulsant toutes ces saloperies dans l’air, l’eau et les sols sur des kilomètres aux alentours…

OK. Retour à la case départ : réduction des déchets à la source.

publiez votre commentaire

dites-nous ce que vous en pensez

 :-)  ;-)  :-D  :-(  :-P  :-o  :-x  :-|  :-?  8-)  8-O  :cry:  :lol:  :roll:  :idea:  :!:  :?:  :oops: 💩 💪 👍

Votre adresse ne sera pas publiée. Les champs ci-dessous sont facultatifs :