Diamants à la pelle

14 août 2017 - Rédaction Curium

Illustration : Yohann Morin

 

Les diamants seraient peut-être un peu moins rares qu’on le croit. Du moins, c’est ce qu’avancent des chercheurs de l’université américaine Johns Hopkins.

Selon les scientifiques, les précieuses pierres pourraient résulter de réactions chimiques naturelles plus simples que celles observées jusqu’à maintenant. Leur modèle démontre qu’un diamant peut être formé par une augmentation de l’acidité lors de l’interaction eau-roche dans les entrailles de la Terre.

La majorité des diamants demeurent néanmoins hors de notre portée, à des dizaines de kilomètres sous la surface terrestre. Et la plupart ne sont visibles qu’au microscope ! Alors, pour les bagues de fiançailles bon marché, on repassera…

Philippe Marois, Raphaëlle Derome

publiez votre commentaire

dites-nous ce que vous en pensez

 :-)  ;-)  :-D  :-(  :-P  :-o  :-x  :-|  :-?  8-)  8-O  :cry:  :lol:  :roll:  :idea:  :!:  :?:  :oops: 💩 💪 👍

Votre adresse ne sera pas publiée. Les champs ci-dessous sont facultatifs :