Des poissons-limaces… qui fondent

4 décembre 2018 - Marie-Pier Tremblay

Trois nouvelles espèces de poissons-limaces ont été découvertes à plus de 7 000 mètres de profondeur, dans une fosse océanique au large du Pérou. Temporairement surnommés « bleu », « rose » et « mauve » (wow, quelle inspiration !), ces animaux marins gélatineux n’ont aucune écaille et sont parfaitement adaptés pour survivre à cette profondeur. Leurs molécules sont capables de résister à la pression extrême qu’on y trouve. Mais cela pose problème lorsqu’on les remonte à la surface pour tenter de les étudier. Leur corps, inadapté à la « faible » pression, se désintègre et fond littéralement !

Texte : Philippe Marois

publiez votre commentaire

dites-nous ce que vous en pensez

 :-)  ;-)  :-D  :-(  :-P  :-o  :-x  :-|  :-?  8-)  8-O  :cry:  :lol:  :roll:  :idea:  :!:  :?:  :oops: 💩 💪 👍

Votre adresse ne sera pas publiée. Les champs ci-dessous sont facultatifs :