Espace publicitaire

Avant qu’il ne soit trop tard

29 janvier 2016 - Curium

jayson.une

 

Un billet de Jayson Mtanos

 

J’ai récemment rencontré des étudiants qui ne pouvaient pas définir le réchauffement climatique. Pourtant, cet enjeu est l’une des causes les plus importantes dans le monde!

Depuis quelque temps, les cris d’alarme des scientifiques sur les changements climatiques se font de plus en plus pressants. Le réchauffement climatique est un phénomène d’augmentation de la température moyenne des océans et de l’atmosphère terrestre qu’on observe à l’échelle mondiale, et ce sur plusieurs décennies. Cependant, la Terre se réchauffe à une vitesse jamais vue. Les océans vont se gonfler de plusieurs mètres. Les tempêtes vont gagner en violence. Si nous ne faisons pas attention à nos utilisations et nous ne modérons pas nos exploitations, la température de la planète pourrait augmenter de 6 °C d’ici l’an 2100.

« La température augmente. Ok! Ce n’est pas nouveau ! Qu’est-ce qu’il y a de bien spécial? »

J’entends souvent des répliques comme celles-là.

Nous pouvons comparer notre planète à une serre et l’atmosphère joue un rôle de vitre. Vous avez peut-être déjà entendu parler des gaz à effet de serre (tel que le dioxyde de carbone, le méthane et le protoxyde d’azote). Leur rôle est de capter et de retenir la chaleur. C’est grâce à eux que notre terre maintient une température moyenne de 15°C. Sans eux, il ferait un froid invivable, soit une température de – 18 °C sur notre planète!

Toutefois, depuis environ 150 ans, la concentration de ces gaz dans notre atmosphère augmente, ce qui fait en sorte que la température moyenne s’élève. Il y a donc un réchauffement planétaire qui entraîne un bouleversement du climat.

 » Mais quelles sont les conséquences concrètes? »

Tout d’abord, le réchauffement risque d’entraîner des périodes graves de sécheresse où l’approvisionnement en eau va être menacé. Ça occasionnera aussi une baisse des ressources alimentaires et donc provoquera des famines. Imaginez les conséquences pour l’Humanité. Ce serait destructeur!

Ça entraînera aussi une multiplication rapide d’insectes comme les moustiques à l’origine de plusieurs maladies comme le paludisme, la fièvre jaune, etc.

De plus, ce sera aussi la cause de la montée du niveau des mers due à la fonte des glaciers, ce qui entraînera la disparition de nombreuses régions côtières du monde et donc des déplacements massifs de populations.

Vous voulez un exemple concret? Et bien voilà : en France, des régions comme la Camargue risquent d’être touchées. En conséquence, si d’ici 200 ans rien n’est fait pour limiter le réchauffement climatique, on prévoit l’immersion de la moitié du territoire français.

« Alors, quoi faire? »

Imaginez un bateau, un gros bateau. Une fois lancé dans l’océan, il faut du temps pour l’arrêter, pour l’immobiliser ou pour le faire changer de cap.

Pareillement, l’enjeu en question n’est pas facilement réversible. Savez-vous quelle est la durée de vie du gaz carbonique ? Sa durée de vie dans l’atmosphère est d’environ 100 ans!

Donc, il est bien important de se rappeler que plus les mesures seront prises tard, plus il sera difficile de limiter le réchauffement planétaire. Cela signifie que la quantité de gaz à effet de serre dans notre atmosphère doit immédiatement diminuer. Sans cela, les bouleversements risquent d’être irréversibles.

J’ai commencé à penser plus profondément à ce sujet il y a quelques semaines lorsque j’ai visionné une vidéo qui m’a ému, qui m’a frappé en pleine face! Une vidéo intitulée: «Sorry» par Prince EA.

Cette vidéo est réalisée comme une lettre dirigée aux futures générations, elle nous présente la réalité vers laquelle notre monde se dirige si nous continuons comme nous le faisons aujourd’hui encore, sans limites et sans arrêt, en plaçant nos désirs personnels devant l’essentiel de notre société. Il faut agir et se rappeler à quel point notre Terre est précieuse. On ne veut pas que d’ici quelques années, ce que nous connaissons aujourd’hui fasse partie de l’histoire uniquement.

Je me souviens, lorsqu’on étudiait l’histoire des Amérindiens, ces peuples prenaient soin de leur terre et faisaient attention pour les prochaines générations. Tandis que nous aujourd’hui, nous ne pensons même pas à l’impact qu’auront nos actions demain.

Nous pouvons nier la réalité, mais nous ne pouvons pas la fuir. C’est à nous, chacun d’entre nous, d’agir et de contribuer avant qu’il ne soit trop tard!

publiez votre commentaire

dites-nous ce que vous en pensez

 :-)  ;-)  :-D  :-(  :-P  :-o  :-x  :-|  :-?  8-)  8-O  :cry:  :lol:  :roll:  :idea:  :!:  :?:  :oops: 💩 💪 👍

Votre adresse ne sera pas publiée. Les champs ci-dessous sont facultatifs :