Araignée zombie

18 septembre 2015 - Rédaction Curium

Cette larve de guêpe du genre Polysphincta sp (Hyménoptera; Ichneumonidae) se fixe sur le dos des araignées de la famille des Tetragnathidae afin de les parasiter. Cet insecte ectoparasite aspire l'hémolymphe de l'araignée sur laquelle elle est fixée, jusqu'à la mort de l'araignée. La larve tisse ensuite un cocon dans la toile de l'araignée et se métamorphose en une guêpe solitaire.
Crédit: Naturimages

 

Une guêpe parasite parvient à contrôler le cerveau d’une araignée! Sa larve vorace se colle à la pauvre Leucauge argyra et aspire son sang. Vidée de ses fluides, l’araignée devenue zombie se met alors à tisser une étonnante toile en forme de dôme… afin de protéger la future chrysalide!

On a longtemps cru que des neurotransmetteurs injectés par la guêpe étaient responsables de ce contrôle «psychique». Mais des chercheurs de l’Université de Montréal ont récemment découvert que la guêpe transmet également un virus. Pour survivre, ce virus a tout intérêt à ce que la larve se porte bien. Il pourrait donc également avoir sa responsabilité dans cette histoire de possession…

publiez votre commentaire

dites-nous ce que vous en pensez

 :-)  ;-)  :-D  :-(  :-P  :-o  :-x  :-|  :-?  8-)  8-O  :cry:  :lol:  :roll:  :idea:  :!:  :?:  :oops: 💩 💪 👍

Votre adresse ne sera pas publiée. Les champs ci-dessous sont facultatifs :