Une fille / un gars – mai

18 avril 2016 - Rédaction Curium

Les propos de cette chronique vous font réagir?

Les textes de cette rubrique relatent des opinions recueillies lors de nos visites en classe. Vous pouvez approuver… ou pas. 

Et d’ailleurs, vous êtes désormais invités à réagir! Et c’est ici que ça se passe. Participez au forum en répondant  dans la section COMMENTAIRES, tout en bas de l’article.

On a hâte de vous lire!

fille.mai

CE MOIS-CI, DANS LE MAGAZINE:

Des gars demandent: aimez-vous le sexe? 

– Non, non, non. Moi, je trouve que ça a l’air dégoûtant.

– Ben là, on ne peut pas dire que c’est dégueu si on ne l’a pas fait.

– Ça dépend des filles. La plupart l’ont fait. Moi, je pense que c’est un choix. D’aimer ou pas.

– Moi, je ne peux pas…

– Peut-être que ce n’est pas le fun les premières fois. Je pense que ça vient avec le temps.

– Ben moi, j’ai aimé ça… (rires)

– L’important, selon moi, c’est que tu sois bien. Sinon c’est sûr que tu ne vas pas aimer ça.

– Il y a des filles plus calmes, qui attendent que ça arrive pour voir.

– Oui et ça finit toujours par arriver. Tu ne peux pas empêcher ça.

– Certaines attendent quand même jusqu’au mariage !

– Les filles, vous parlez comme si c’était un mauvais moment à passer… Ça peut être agréable ! Moi, ça m’a pas fait mal.

– Moi, ce qui m’effraie c’est tout ce que les gars peuvent nous demander de faire.

– Ben là, t’es pas obligée de faire ce qu’il te demande. Et toi aussi, tu peux demander…

– Moi, j’ai surtout peur d’avoir mal. Quand ça déchire (l’hymen), il y a plein de sang et ça fait mal. C’est ma mère qui me l’a dit.

– Moi, ça m’a pas fait mal et je n’ai pas saigné, il me semble.

 

 

gars.mai

Des filles demandent: pourquoi les garçons donnent-ils souvent de faux espoirs aux filles ?

– Parce que les filles deviennent collantes quand on sort avec elles. Ça ruine la relation. Moi, me faire appeler chaque jour, me faire suivre, me faire demander ce que je fais ce soir, tous les soirs, c’est pas bon, ça !

– Ouais, c’est vrai qu’elles font ça.

– D’accord.

– Ben moi, une fille très amoureuse, ça me plaît.

– Il y a une différence entre une fille amoureuse et une fille qu’il faut constamment rassurer. Lui dire on est où, tout le temps.

– Les filles amoureuses, elles deviennent insécures.

– Ouais.

– Ben, pas toujours.

– Ben, c’est rare que non !

– Il y a des filles collantes, mais il y a aussi des filles indépendantes !

– Ouais, ça existe aussi. Mais la plupart des filles indépendantes changent quand on sort avec elles.

– Il y a des garçons qui sont comme ça aussi.

– Oui, peut-être.

– Aussi, c’est important de dire que les filles nous donnent des espoirs pour rien, elles aussi !

– C’est vrai. Les filles nous testent. Elles s’approchent, nous démontrent de l’intérêt et ensuite ne sont plus intéressées. Comme si elles nous avaient juste testés, comme pour voir notre personnalité.

– Et nous, on pense qu’on est choisis ! Et après ça fait mal.

– Oh oui, ça arrive souvent !

– Il y a un stéréotype aussi. Du gars blessant pour la fille. Mais il y a des filles blessantes. Les filles nous font mal aussi.

– Moi, j’essaie de ne pas nourrir d’espoir et ne pas en donner non plus. Même si j’ai un intérêt. J’essaie de me protéger.

 

Pour les lires les réponses de nos spécialistes sur ces questions, procurez-vous le magazine de mai imprimé!

publiez votre commentaire

dites-nous ce que vous en pensez

Votre adresse ne sera pas publiée. Les champs ci-dessous sont facultatifs :

 :-)  ;-)  :-D  :-(  :-P  :-o  :-x  :-|  :-?  8-)  8-O  :cry:  :lol:  :roll:  :idea:  :!:  :?:  :oops: 💩 💪 👍

2 réponses à “Une fille / un gars – mai”

  1. Camille dit:

    Juste pour ajouter qu’il y a certaines personnes, filles comme garçons, qui ne sont pas attirés sexuellement envers les autres. Ces personnes sont asexuelles.