C’est l’été, est les apps de festivals pullulent. Attention à vos données !

La géolocalisation permet de déduire, entre autres, où vous habitez, si vous allez au gym, si vous allez chez vos amis, les endroits que vous fréquentez, etc. Vous avez sans doute téléchargé Find My Friends. Très pratique, cet app permet de repérer vos amis lors d’un événement. Mais plusieurs apps de festival sont aussi très populaires sur les cellulaires iPhone durant la saison estivale.

Or, il faut savoir que chaque fois que l’on autorise une application à utiliser nos données personnelles (notre emplacement, par exemple), nous sommes soumis aux conditions générales du fournisseur (tel que vu dans notre Curium #26 Tous surveillés, que vous avez sans doute à la maison. Non ?)

Les données auxquelles l’application souhaite accéder sont généralement votre localisation, vos contacts, votre caméra, votre calendrier… Propriétaire d’un iPhone ? Votre géolocalisation est aussi chiffrée et stockée sur les serveurs d’Apple pendant deux heures.

La géolocalisation, ça peut être pratique sur Google Maps parce qu’avec le petit picot bleu, si vous êtes perdus, vous pouvez voir où vous êtes rendus. Mais vous n’en avez pas besoin si vous savez où vous êtes. Vous pouvez consulter Google Maps même si votre géolocalisation est éteinte. C’est juste une carte! On peut consulter une carte sans leur dire où on est dessus!

Le  restaurant « Gras et Gras » (bon, insérez n’importe quel nom de chaîne ici) paye Google pour afficher son annonce en premier seulement si vous vous trouvez à proximité d’un « Gras et Gras ». Mais « Gras et Gras » ne veut pas payer pour afficher sa pub si vous vous trouvez à l’autre bout du monde. Google a donc tout intérêt à savoir où vous êtes.

Et Snapchat ?

Snapchat fait son argent grâce à l’info dont il dispose sur vous. Et il a plein de façon d’utiliser vos données. Si vous utilisez des contenus commandités ou visitez des sites externes à partir de Snapchat, l’annonceur est avisé et peut vous suivre en ligne… Vous utilisez le filtre « taco »? La chaîne de restos mexicains sait que vous (14-17 ans, Montréal) avez interagi avec sa marque pendant 45 secondes pour envoyer des Snaps à 17 de vos amis.

Autre exemple? Le festival de musique Prout paye Snapchat pour qu’il diffuse aux gens qui se trouvent sur le site, le filtre exclusif du festival. C’est cool, un filtre? Oui, mais c’est aussi une pub. Avec votre message de face de Prout, tous vos amis vont voir que vous avez beaucoup de plaisir au Festival Prout. Et ils vont vouloir payer 300$ pour y aller l’année prochaine.

 

 

 

 

 



Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.