Les rennes du père Noël sont des caribous

21 décembre 2018 - Curium

La question du titre ne réfère pas à un débat pointu entre biologistes. En fait, le débat est terminé depuis longtemps : les rennes du père Noël sont des caribous. Ou vice-versa si vous préférez.

C’est que le renne et le caribou appartiennent à une seule et unique espèce, de son nom latin Rangifer tarandus. Elle vit dans les régions arctiques et subarctiques de notre planète, c’est-à-dire du Canada à la Russie en passant par la Scandinavie et le Groenland. Et son nom varie en fonction des humains qui ont croisé sa route : l’animal est appelé renne en Europe et en Asie, mais caribou en Amérique du Nord.

On parle tout au plus en biologie de deux « sous-espèces », qui se distinguent effectivement par la couleur et la taille : le caribou est plus massif. Le renne a été domestiqué depuis au moins 2000 ans, le caribou ne l’a jamais été, et une hypothèse veut d’ailleurs que ce soit ce qui expliquerait certaines des différences morphologiques. Mais pour le reste, le caribou et le renne ont plus de points communs, à commencer par l’adaptation de leurs poils et de leurs sabots au froid et à la neige, ainsi que — au contraire des chevreuils — mâles et femelles portent des bois. Des études ont également montré qu’en Alaska — le seul endroit où les deux sous-espèces peuvent se rencontrer — un Monsieur Renne et une Madame Caribou pouvaient avoir des bébés.

Autre point commun : dans la littérature scientifique, on ne trouve rien sur leurs capacités à voler. On ignore donc, pour l’instant, à quelle mutation étrange on peut attribuer le groupe observé dans le ciel une fois l’an. 😉

Agence Science Presse

publiez votre commentaire

dites-nous ce que vous en pensez

 :-)  ;-)  :-D  :-(  :-P  :-o  :-x  :-|  :-?  8-)  8-O  :cry:  :lol:  :roll:  :idea:  :!:  :?:  :oops: 💩 💪 👍

Votre adresse ne sera pas publiée. Les champs ci-dessous sont facultatifs :