Par Sivane Lumbroso, secondaire 3, École Robert-Gravel

Gagnante du concours À vos plumes 2017, en collaboration avec les bibliothécaires de la Commission scolaire de Montréal.

Vous avez sûrement déjà tenté l’expérience d’inhaler le gaz d’un ballon et vous vous êtes laissé surprendre par la voix qu’il vous a donnée. Vous savez tous que le gaz coupable n’est nul autre que l’hélium.

Cependant, je doute fortement que vous sachiez pourquoi est-ce que notre voix devient plus aiguë ou pourquoi est-ce que l’hélium peut s’avérer dangereux pour la santé.

Laissez-moi prendre quelques minutes de votre temps pour vous expliquer.

Pourquoi notre voix change-t-elle lorsque l’on inhale de l’hélium ?

Tout d’abord, pour comprendre ce phénomène, il faut connaître le fonctionnement de la voix. L’air part des poumons pour se diriger vers le larynx où se situent les cordes vocales. Lorsque l’on inspire, l’air n’a pas de difficultés à passer car les plis vocaux sont ouverts.

Or, ce n’est pas aussi simple quand on veut parler. En effet, les cordes vocales sont contractées et l’air ne peut plus passer. La contraction de celles-ci augmente la pression que l’air y exerce et elles sont donc obligées de s’ouvrir pour laisser sortir l’air en vibrant. C’est cette vibration créée qui est responsable d’émettre le son. Celui-ci résonne ensuite dans la bouche qui sert de haut-parleur.

Maintenant, passons à notre sujet principal. Si notre voix change c’est parce que l’hélium est moins dense que l’air alors, sa plus petite densité augmente la vitesse du son qui passe de 340 à 1020 m.s-1. Aussi, le fait que l’oxygène soit remplacé par de l’hélium, fait vibrer les cordes vocales plus rapidement et rebondir le son dans les voies respiratoires plus fréquemment. Tous ces facteurs augmentent la fréquence du son et par conséquent, la voix est plus aiguë.

Pourquoi est-ce que l’hélium représente un danger pour la santé ?

Si l’hélium est potentiellement dangereux, c’est parce qu’il peut provoquer l’asphyxie. Effectivement, il remplace le dioxygène qui est un gaz primordial pour la respiration, alors si l’on en inhale trop longtemps, la personne concernée peut finir par faire un malaise ou par mourir. Aussi, il est possible de s’intoxiquer en avalant le gaz des ballons commerciaux, car ceux-ci ne contiennent pas seulement de l’hélium pur, on y trouve souvent d’autres gaz qui eux peuvent être nocifs pour l’homme.

Enfin, l’hélium inhalé directement au goulot de la bonbonne peut provoquer des lésions aux poumons et par conséquent, mener à de graves problèmes respiratoires, car l’hélium à l’intérieur est sous très forte pression. Si bien qu’une fois libéré, le volume qu’il occupe est cent fois plus grand.

Certaines personnes meurent, car l’hélium prend trop de place dans les poumons. De plus, les méthodes de respiration artificielle ne sont d’aucune aide en cas de lésions pulmonaires. N’avalez donc jamais d’hélium à la bonbonne.

Enfin, les films et livres Alvin et les chipmunks sont les exemples parfaits de cordes vocales remplies d’hélium. En effet, leur voix est très aiguë et a un débit très élevé. Comme diraient nos amis de Éduc’alcool, « La modération a bien meilleur goût ». A priori, cela serait également valable pour l’hélium. 😉



Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.