Histoire d’ados: Je suis le fils d’une célébrité

17 janvier 2017 - Rédaction Curium

Par Justin*, 16 ans

Je suis Français, j’habite à Paris, et je suis le fils d’une vedette.

C’est d’ailleurs plus facile pour moi de raconter mon histoire dans un magazine canadien.

Au lycée, tout le monde sait que je suis le fils de « cette célébrité ». Le pire, c’était il y a deux ans, quand la rumeur a commencé. Tous voulaient être mon ami. Du coup, j’étais super populaire pour les travaux d’équipe. Je pense qu’ils désiraient tout simplement venir chez moi, voir ma mère. Ou alors il y avait des réactions trop bizarres du genre : wow ! dès que je disais quelque chose de banal.

Je ne suis pas fou. Je le voyais que j’attirais l’attention juste à cause d’elle. Je ne comprenais pas toujours si c’était pour avoir accès à des trucs à raconter aux copains ou juste parce que ça me donne une « valeur » d’être son fils. En fait, ce n’est toujours pas clair pour moi. Mais j’ai appris à le gérer.

Aussi, c’est bizarre parce ce que parfois, c’est carrément l’inverse. Ça m’enlève de la valeur. Je suis très très timide, très introverti. Et c’est comme si les gens ne comprenaient pas ! Comme si, justement, je n’étais pas le fils de ma mère. Parfois, j’ai l’impression qu’ils me regardent en cherchant ma mère dans les traits de mon visage. En même temps, personne n’ose m’intimider. Si ma mère n’était pas une « people », je pense que je serais vraiment le looser du lycée. C’est donc un avantage et un inconvénient en même temps.

Ce qui est bizarre, maintenant que j’ai 16 ans, c’est que les garçons de ma classe commencent à passer des commentaires « d’hommes » sur ma mère. Ils parlent d’elle d’une façon qui me crée VRAIMENT un malaise. On dirait parfois qu’ils pensent que je peux la voir comme eux la voient. Bien sûr que ma mère fait des « unes » de magazines et passe à la télé et bien sûr que je la vois. Mais moi, je vois ma mère. Je ne vois pas la femme. Eux, ils voient la femme. Ça, ça me bouleverse. Vraiment. Je ne sais pas quoi répondre à ça. En même temps, si ça allait trop loin, s’ils l’insultaient, je réagirais ! Mais ce n’est pas ça. Ce n’est pas dégradant. C’est juste… déplacé. Parce que je suis là !

Je le sais que c’est le showbusiness, et que c’est comme ça. Je sais que le fait d’être sexy et tout, ça fait partie de son métier. Mais j’aimerais mieux ne pas entendre ce genre de chose de la part de mes potes. Ou à tout le moins, pas devant moi. Je ne sais pas trop comment… en parler. Même avec ma mère, je ne sais pas trop comment aborder la question.

*nom fictif par souci de confidentialité

 

RÉFLEXION DE LA RÉDAC

À l’adolescence, en pleine découverte sexuelle, on ne veut pas trop imaginer son parent comme un être « sexué ». Et c’est bien ainsi, car cette distanciation permet de s’intéresser sexuellement aux autres. Entendre des commentaires à ce sujet peut donc déranger, surtout s’ils sont fréquents, ce qui est provoqué dans le cas présent par la personnalité publique du parent.

Comment réagir alors? Mieux vaut procéder par étapes si on est de nature timide ou si s’affirmer est un défi . Une première étape serait de mettre sur papier le message à transmettre, en parlant au « je » et en évitant de blâmer l’autre. Par exemple : « Ça me rend mal à l’aise quand j’entends des commentaires sur le fait que ma mère est sexy. Je comprends qu’elle se retrouve dans les médias, mais moi, c’est ma mère, alors c’est dérangeant. J’apprécierais que vous gardiez vos commentaires pour quand je n’y suis pas. »

Il est possible de s’entraîner devant son miroir ou de s’enregistrer. Quand le contenu et la forme apparaissent bien maîtrisés, on cible alors l’ami avec qui on se sent le plus en confiance.

Se préparer sera aussi aidant avant de parler à son parent. Il faut garder en tête l’importance de faire valoir comment on se sent dans la situation. Maintenant, l’autre peut entendre ou pas ce qu’on à lui dire. C’est néanmoins un premier pas vers l’affirmation de soi. Et le soi, il est précieux, star ou pas !

Dre Sophie Leroux, psychologue

publiez votre commentaire

dites-nous ce que vous en pensez

Votre adresse ne sera pas publiée. Les champs ci-dessous sont facultatifs :

 :-)  ;-)  :-D  :-(  :-P  :-o  :-x  :-|  :-?  8-)  8-O  :cry:  :lol:  :roll:  :idea:  :!:  :?:  :oops: 💩 💪 👍