Nozophobia – livre [critique]

29 mars 2018 - Curium

Par Bianka Fortier

 

J’ai bien aimé ce livre qui nous dresse le portrait d’une société qui tente d’enrayer l’empeste (une nouvelle maladie dégénérative) suite à une guerre.

La société est divisée en deux catégories : les citoyens normaux et les citoyens déréglés. Qu’ils soient déréglés à cause de la maladie, suite à une sentence face à la justice ou par choix, une fois la zone normale traversée: plus moyen d’y revenir.

Ce livre permet de se poser plusieurs questions en tant qu’individu à savoir ce que l’on ferait face à plusieurs situations auxquelles le personnage principal fait face.

Voudriez-vous vivre dans une société en santé et axée sur la performance ou oseriez-vous être un peu rebelle?

publiez votre commentaire

dites-nous ce que vous en pensez

Votre adresse ne sera pas publiée. Les champs ci-dessous sont facultatifs :

 :-)  ;-)  :-D  :-(  :-P  :-o  :-x  :-|  :-?  8-)  8-O  :cry:  :lol:  :roll:  :idea:  :!:  :?:  :oops: 💩 💪 👍