Mi-humain, mi-tilapia [VIDÉO]

20 août 2017 - Rédaction Curium

Des médecins brésiliens testent un nouveau type de bandage pour soigner les grands brûlés : la peau de tilapia (oui, le poisson !). Une fois stérilisée, elle est appliquée directement sur les plaies.

Riche en collagène, une protéine indispensable à la cicatrisation, la peau de tilapia réduit la douleur et le temps de guérison des patients.

Autre avantage ?

Cette membrane naturelle demeure en place pendant plusieurs semaines, alors que les bandages de gaze traditionnels doivent être remplacés chaque jour.

Philippe Marois

publiez votre commentaire

dites-nous ce que vous en pensez

Votre adresse ne sera pas publiée. Les champs ci-dessous sont facultatifs :

 :-)  ;-)  :-D  :-(  :-P  :-o  :-x  :-|  :-?  8-)  8-O  :cry:  :lol:  :roll:  :idea:  :!:  :?:  :oops: 💩 💪 👍