L’e-sport: un sport comme un autre?

14 octobre 2016 - Rédaction Curium

Sam

Par Samuel Auger

 

Si je vous dis : athlètes professionnels millionnaires, agents, entraîneurs physiques, compétitions internationales, stades pleins à craquer et commanditaires. Vous pensez au sport, bien sûr. Et si je vous disais qu’il s’agit de jeu jeux vidéo ?

Ce qu’on appelle l’e-sport commence à prendre de la place sur le marché mondial. Malgré le fait que l’e-sport ne soit pas aussi populaire que le sport traditionnel, il pourtant voué à le devenir. Le marché mondial des compétitions sportives électroniques s’élève à 700 millions de dollars (!).

L’e-sport est un monde très vaste. Les jeux de combats (Street Fighter, Super Smash Bros…), de cartes (Heartsone), les jeux de tirs (Counter-Strike, Call of Duty…), les MOBA (League of Legends, Dota 2…), les jeux de stratégie en temps réel (Starcraft 2) et tant d’autres alimentent des compétitions incroyables et des communautés gigantesques.

Avec le temps, certains jeux ont perdu leur popularité et d’autres sont devenus extrêmement populaires. Non seulement vous pouvez rencontrer de nouveaux joueurs durant ces événements mais vous pouvez aussi commencer à jouer en ligne avec eux ! Les événements ont lieu partout dans le monde dans des stades, mais la majorité des gens regarderont ces compétitions en direct sur des sites tels que Twitch.

En 2015, plus de 40 000 spectateurs ont assisté à la finale de League of Legends dans un stade et 27 millions d’autres auditeurs ont regardé l’événement en ligne. C’est plus de spectateurs que la finale de NBA la même année !

e-sport
RASSEMBLEMENT POUR LA FINALE MONDIALE DE LEAGUE OF LEGENDS

 

En Corée du Sud

La Corée du Sud est un pivot international en termes d’e-sport. La plupart des plus grands joueurs/joueuses s’y retrouvent et plusieurs compétitions de haut calibre y sont organisées. Les joueurs sont encore plus populaires que la plupart des chanteurs locaux ! Les joueurs ont même une chaîne de télévision consacrée aux compétitions et les commentateurs sont aussi populaires que les joueurs eux-mêmes !

Pourquoi donc ce pays et pas un autre ?    La réponse est toute simple. Au Canada, le sport le plus populaire est le hockey parce qu’il est très simple de trouver un aréna proche de chez vous. En Coré du Sud, il est encore plus facile de trouver un café Internet ou un PC bang (endroit pour jouer et manger), ce qui ancre la culture du jeu vidéo dans les traditions sud-coréennes. Un reportage très intéressant sur le sujet (en anglais) est disponible sur YouTube. (Il se trouve à la fin de cet article.) Vous devriez y jeter un œil si le sujet vous intéresse !

Jeux olympiques et média

Aussi surprenant que cela puisse paraître, le Comité olympique réfléchit sur la question de l’e-sport… mais avec des pincettes. En effet, l’IeSF (International e-Sport Federation, qui siège en Corée du Sud) a déclaré que plusieurs pays dont l’Italie, la Russie, la Chine et quelques autres pays ont reconnu l’e-sport comme un sport. Rien n’est encore sûr alors il faut rester attentifs aux nouvelles que donnera le comité olympique.

Qu’en pensent les médias ? La plupart d’entre eux (qui ne connaissent presque rien à l’e-sport) s’entêtent à dire que ce n’est pas un vrai sport tandis que les joueurs pensent le contraire. Comment arriver à une conclusion alors ? Un article très intéressant a été récemment rédigé par François Savard sur le sujet. (Pour le lire, c’est ici.) Il vous éclairera peut-être sur la question.

Conclusion

On a rarement vu un phénomène aussi important que l’e-sport grandir aussi vite. Je suis impatient de voir à quel point ça va se déployer et quels changements ces compétitions pourront avoir sur notre quotidien.

Et vous, qu’en pensez-vous ?

 

Voici le documentaire sur la Corée du Sud:

publiez votre commentaire

dites-nous ce que vous en pensez

Votre adresse ne sera pas publiée. Les champs ci-dessous sont facultatifs :

 :-)  ;-)  :-D  :-(  :-P  :-o  :-x  :-|  :-?  8-)  8-O  :cry:  :lol:  :roll:  :idea:  :!:  :?:  :oops: 💩 💪 👍