Le nez de la Nasa

19 août 2015 - Rédaction Curium

Une mauvaise odeur? Hop, on ouvre la fenêtre et il n’y paraît plus. Mais dans une fusée, la parade est impossible. Les mauvaises odeurs y sont stockées et peuvent incommoder les astronautes, voire les rendre malades et compromettre leur mission.

C’est ici qu’intervient George Aldrich qui, depuis 30 ans, sent tout ce qui est destiné à aller dans l’espace ! Dans un pavillon de la station spatiale de la NASA, au Texas, l’homme au nez bionique renifle Pour toute la journée, du simple boulon jusqu’à la colle utilisée dans actio la reliure des livres. (Le facteur «pet» demeure toutefois une variable non contrôlée.)

publiez votre commentaire

dites-nous ce que vous en pensez

 :-)  ;-)  :-D  :-(  :-P  :-o  :-x  :-|  :-?  8-)  8-O  :cry:  :lol:  :roll:  :idea:  :!:  :?:  :oops: 💩 💪 👍

Votre adresse ne sera pas publiée. Les champs ci-dessous sont facultatifs :