L’amitié et les gènes

23 novembre 2016 - Rédaction Curium

Pas besoin de courir le marathon ni de faire un régime de kale pour prendre soin de votre santé et garder le moral. Il suffit d’investir temps et effort pour que vos amitiés évoluent sous le signe de la bonne entente.

Selon une recherche américaine effectuée auprès de 300 000 personnes, le manque de liens sociaux augmenterait autant le risque de mort prématurée que le surpoids et le tabagisme. Les études scientifiques accumulent maintenant une liste impressionnante de bienfaits liés aux amitiés :

-Meilleur système immunitaire

-Moins de décès lors d’un cancer du sein

-Plus de résistance face aux épreuves de la vie

-Meilleure estime de soi

-Attitude plus positive

-Réduction du stress et de l’anxiété

Mais ce n’est pas tout!  Selon une nouvelle étude menée par des généticiens américains, deux amis ont en moyenne autant de gènes communs que deux cousins au quatrième degré:

 

curium_quepensestumag_24

publiez votre commentaire

dites-nous ce que vous en pensez

Votre adresse ne sera pas publiée. Les champs ci-dessous sont facultatifs :

 :-)  ;-)  :-D  :-(  :-P  :-o  :-x  :-|  :-?  8-)  8-O  :cry:  :lol:  :roll:  :idea:  :!:  :?:  :oops: 💩 💪 👍