essence2

Voici la recette du Naval Research Laboratory aux États-Unis:

1) Extraire le gaz carbonique dissous naturellement dans l’eau,

2) Décomposer des molécules d’eau en hydrogène et en oxygène,

3) Faire réagir chimiquement le gaz carbonique et l’hydrogène pour produire du pétrole artificiel. Les scientifiques ont testé du pétrole ainsi produit en faisant voler un modèle réduit d’avion. L’avantage, c’est que même si la combustion de l’essence artificielle produit du CO2, celui-ci est capté par les océans et est réutilisé pour fabriquer du pétrole.

L’inconvénient, c’est que cette production consomme énormément d’électricité. Sera-t-on capable d’en fabriquer de grandes quantités un jour?



Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.