Enquête 14-17 ans : Vous êtes qui ?

14 décembre 2017 - Marie-Pier Tremblay

Les amis, la légalisation du cannabis, le féminisme, Donald Trump, la poutine extra-bacon, les pitbulls, les séries sur Netflix, la pornographie… Vous en pensez quoi ?

Curium a interrogé 1 633 jeunes entre 14 et 17 ans pour mieux vous connaître. Résultat ? Vous êtes hot !

Votre agenda est bien rempli, mais pas trop.

Votre horaire est équilibré et vous vous assurez d’avoir un peu de temps libre ( 57 % ). Certains ne jurent que par leur agenda plus chargé que celui du premier ministre ( 12 % ), mais un répondant sur quatre affirme tout de même qu’il est sur le point de craquer… Besoin d’une pause ?

Vous travaillez fort.

Si 28 % des répondants n’ont pas d’emploi, la majorité font du gardiennage ( 33 % ) ou ont un emploi d’été ( 30 % ). Fait surprenant : plus du tiers des jeunes de 16 ou 17 ans occupent un emploi toute l’année.

En classe, vous trippez sur quoi ?

Si on vous donnait carte blanche, 72 % feraient confiance aux enseignants et aux membres de la direction pour améliorer votre école. Seulement 17 % confieraient le mandat au ministre de l’Éducation et 12 % à une personnalité connue.

Et si vous pouviez changer les cours du programme ?

 

Vous aimez bien votre apparence.

Seule une minorité se concentre sur ses complexes en scrutant le miroir :

Wô ! Pas mal ! ( 20 % )
Deux yeux, un nez, une bouche… Tout est sous contrôle ! ( 63 % )
Mais pourquoi j’ai hérité des oreilles de mon père ? ! ? ( 17 % )

Franchement, vous avez de quoi être fiers !
(applaudissements survoltés)

À la bouffe !

La rumeur : vous êtes accros à la malbouffe, obsédés par votre image et plus susceptibles de végéter sur le divan que de travailler. Les faits : rien n’est moins sûr…

TOP 5

Le plat que vous mangeriez tous les jours de votre vie…
1
Les sushis
2
La pizza
3
La lasagne
4
Les pâtes
5
Le poulet

Vous aimez vous faire plaisir.

Vous avez besoin de votre dose de malbouffe une fois par semaine ( 62 % ). Après tout, une poutine occasionnelle n’a jamais tué personne ! Un jeune sur quatre affirme toutefois manger de la malbouffe une fois par éclipse.

Vous militez pour la modération.

Votre réaction à cette photo ?

Allô les problèmes de santé ! 59 %
J’espère qu’il a une bonne vessie. 31 %

Miam ou ouache ?

Boisson énergisante avec taurine et guarana = 77 % = 

Jus vert de chou kale, graines de chia et baobab = 61 % = 

Double cheeseburger extra-bacon et oignons frits = 63 % =

Dans la catégorie pousse-mais-pousse-égal.

Le végétalisme, qui exclut tous les produits d’origine animale, alimentaires ou non, ne vous emballe pas.

Bof, ça me semble un peu exagéré… 51 %
Plutôt me faire arracher une dent sans anesthésie ! 24 %
Pourquoi pas ! Après tout, j’essaie déjà de réduire ma consommation de viande. 21 %

Vous boudez les régimes.

74 % d’entre vous n’en avez jamais fait et 14 % avez tenté l’expérience une seule fois. Une belle victoire pour les défenseurs de l’équilibre alimentaire !

 

Texte : Jade Bérubé, Julie Champagne, Raphaëlle Derome

Voyez d’autres statistiques dans les pages du magazine du janvier! 

Comment avons-nous réalisé notre sondage?

Ce sondage a été réalisé auprès de 1 633 jeunes, en septembre et octobre 2017. Le questionnaire de 49 questions était annoncé dans le magazine et sur nos réseaux sociaux. Il était disponible en ligne et a également été distribué dans 22 écoles secondaires participantes de différentes régions du Québec (Estrie, Gaspésie, Montréal, Laval… même une en Ontario!).

L’échantillon des répondants ne reflète pas de manière exacte la population adolescente. Par exemple, nous avions seulement 7% de répondants âgés de 17 ans, contre 35% âgés de 14 ans… alors que la répartition des différents âges est plus uniforme dans la population. Nous avions également plus de filles que de garçons (54% contre 44% — 2% ont dit être de sexe « autre ») parmi nos répondants, alors que selon le Recensement 2016 de Statistique Canada, les gars sont légèrement plus nombreux (51%) que les filles (49%) à l’adolescence.

Comme notre sondage n’est pas probabiliste (l’échantillon des répondants n’a pas été obtenu à partir d’une liste de tous les jeunes québécois de 14 à 17 ans), on ne peut pas calculer la précision des pourcentages, ni en tirer des conclusions certaines à propos de l’ensemble des ados québécois.

Enfin, comme dans tout sondage, une minorité de répondants ont pu s’amuser à répondre n’importe quoi. Mais nous avons pris soin d’éliminer les trolls quand on en voyait…

Il est très rare de pouvoir lire les réponses d’autant de jeunes sur des sujets aussi variés. Nous espérons donc que cette recherche en inspirera plusieurs autres et que vous aurez autant de plaisir que nous à découvrir les résultats. Bonne lecture !

 

Vous avez un projet de recherche? Le magazine Curium rend disponible les données détaillées et anonymisées du sondage aux chercheurs et aux écoles secondaires, cégeps et universités qui en font la demande. Prière de contacter: redaction@curiummag.com

 

publiez votre commentaire

dites-nous ce que vous en pensez

 :-)  ;-)  :-D  :-(  :-P  :-o  :-x  :-|  :-?  8-)  8-O  :cry:  :lol:  :roll:  :idea:  :!:  :?:  :oops: 💩 💪 👍

Votre adresse ne sera pas publiée. Les champs ci-dessous sont facultatifs :

2 réponses à “Enquête 14-17 ans : Vous êtes qui ?”

  1. Bernard dit:

    🙂 Un portrait fort intéressant de nos ados. Oui on peut leur faire confiance!