cobayes.indiens copie

Une recherche basée sur des documents historiques fédéraux révèle que des enfants autochtones affamés ont servi de cobayes pour des expériences sur les vitamines et minéraux dans les années 1940 et 1950.

Ian Mosby, un historien de l’alimentation au Canada à l’Université Guelph, a découvert des documents gouvernementaux indiquant que des chercheurs ont profité de l’état de malnutrition chez les enfants de certaines réserves du Canada pour tester des vitamines et des minéraux.

On apprend dans cette étude qu’un pensionnat accueillant ces enfants a coupé de moitié leur ration de lait pendant deux ans. D’autres pensionnats les ont privés de vitamine B1, de fer et d’iode pour créer des groupes de contrôle. Cependant, les résultats de cette étude n’ont pas encore été retrouvés.



Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.