Et si le chanvre était la solution?

4 décembre 2017 - Jade Berube

 

En collaboration avec l’école secondaire Soulanges, Curium est fier de partager avec vous, une fois par mois, des textes du projet Encyclopédie des solutions pour protéger l’environnement.

Par Émilie Ouellette & Audrey Gagné

 

Imaginez-vous une belle journée d’été, il fait chaud et vous désirez vous désaltérer. Vous déposez votre bouteille d’eau jetable sur la table extérieure et décidez d’aller promener votre chien. Votre petite escapade devra durer aux moins 1 000 ans avant que votre bouteille ne soit, à la merci des intempéries, méconnaissable et encore, la dite bouteille ne se dégradera jamais entièrement.

Cela est complètement insensé, ne pensez-vous pas qu’il est de notre devoir de diminuer l’accumulation des déchets de plastique dans notre environnement?

Le Brésil, par exemple, produit environ 125 000 à 135 000 tonnes de déchets en tous genres chaque jour, dont une quantité phénoménale de plastique qui n’est pas recyclé puisque le pays n’a pas les ressources nécessaires pour envisager cette solution.

Une des nombreuses conséquences de l’utilisation de ce matériau est l’insalubrité qu’elle engendre dans les bidonvilles qui n’ont pas de service de gestion de déchets.

SOLUTION

À la différence d’un plastique traditionnel fait à base de carbone fossile, le bioplastique est conçu en partie ou en totalité de carbone végétal, il se dégrade plus rapidement et il permet d’éviter l’émission de 30 à 75 % de CO2, parce que les polymères d’origine pétrolière sont remplacés par des polymères d’origine végétale.

Le chanvre est un bon exemple de végétal pouvant être utilisé dans ce but.

Le procédé de fabrication du bioplastique est le même que pour le plastique à base de carbone fossile, mais en le remplaçant par du carbone végétal. Lorsque les tiges de cette plante sont débarrassées de leurs fibres, il reste alors 77% de cellulose, contrairement au bois qui n’en contient que 40 à 50%. En termes de rendement au mètre carré, de la vitesse de croissance et pour les propriétés écologiques, le chanvre est de loin le meilleur des végétaux pour la conception du bioplastique.

 

Pour lire l’article complet :

http://environnement.mongroupe.ca/le-chanvre-est-il-la-solution

publiez votre commentaire

dites-nous ce que vous en pensez

Votre adresse ne sera pas publiée. Les champs ci-dessous sont facultatifs :

 :-)  ;-)  :-D  :-(  :-P  :-o  :-x  :-|  :-?  8-)  8-O  :cry:  :lol:  :roll:  :idea:  :!:  :?:  :oops: 💩 💪 👍