Amour: La recette miracle du bonheur (n’existe pas vraiment).

13 juillet 2016 - Rédaction Curium

12722636_10153377229600334_913589111_o

Par Juliette Lavallée

 

Comme promis, je vous parle aujourd’hui des différentes techniques pour être heureux dans son couple.

Je tiens cependant à souligner qu’il n’existe pas de recette miracle et que le travail doit se faire des deux côtés dans un couple. Bref, sans plus tarder, voici mes 4 conseils d’amour :

  1. S’assurer que l’on partage un amour accompli

Selon la théorie de Sternberg, un amour accompli doit posséder 3 composantes soit la passion, qui représente la composante motivationnelle, l’intimité, qui est la composante affective et l’engagement, qui représente plutôt l’aspect réfléchi de l’amour. Un couple qui ne possèderait, par exemple, que la passion et l’engagement aurait ce que Sternberg appelle un amour fou ou admiratif. Plus concrètement, la plupart des vedettes hollywoodiennes partagent ce genre d’amour puisque l’engagement se fait très rapidement et que la passion est bien présente.

Cependant, comme on peut souvent le voir, sans intimité, le couple dure moins longtemps. Voici le triangle de Sternberg pour mieux comprendre :

triangle

Bref, afin d’être heureux dans son couple, il faudrait s’assurer que ces 3 composantes soient respectées!

 

  1. Avoir un attachement sécure

En fonction de notre personnalité et de nos expériences, nous développons chacun un style d’attachement à nos parents, puis à notre partenaire. Bien que la plupart des personnes conservent leur style d’attachement toute leur vie, il est possible de travailler dessus afin d’avoir un attachement dit sécure. Ce dernier se définit selon plusieurs critères :

  1. a) Mon partenaire représente la stabilité, ce qui me permet d’explorer mon environnement (sortir avec mes ami(e)s, chercher un nouvel emploi, etc.).
  2. b) Je suis capable de faire appel à mon partenaire lorsque je rencontre des difficultés.
  3. c) Je suis généralement aimable, en contrôle de mes émotions et je suis capable de faire confiance aux autres.
  4. d) Je suis coopératif et je communique bien.

Si vous vous reconnaissez dans ces critères, vous avez donc un bon style d’attachement. Il est donc plus facile d’entretenir une relation saine. Cependant, si vous avez de la difficulté à faire confiance aux autres, que vous exprimez souvent des émotions négatives, que vous êtes dépendant de votre partenaire, ou au contraire évitant et souvent sur la défensive, vous pourriez travailler sur vous-même. Soulignons que personne n’est parfait et que ce n’est pas parce que vous ne possédez pas toutes ces caractéristiques que vous n’aurez jamais des couples stables.

 

  1. Avoir de bonnes techniques de communication

Les hommes et les femmes ne communiquent pas de la même façon! Eh non! Des études ont démontré que les hommes exposeraient plutôt des faits et montreraient généralement moins qu’ils écoutent alors que les femmes exprimeraient plutôt des émotions et enverraient beaucoup plus de signaux d’écoute et de compréhension. Ces différences peuvent parfois mener à des quiproquos! De plus, même pour des couples homosexuels, il n’est pas toujours facile de bien communiquer avec son partenaire. Afin d’éviter les malentendus, voici les caractéristiques d’une écoute active :

-reformuler les propos

-être empathique

-maintenir le contact visuel

-faire des rétroactions

-poser des questions

-s’exprimer au « JE »

-exprimer de l’appréciation pour le partenaire

 

  1. Reconnaître les étapes du couple

Finalement, au travers du temps, le couple passe par 3 étapes importantes :

  1. La fusion : elle dure environ une année. Il s’agit de « l’étape lune de miel ».
  2. La différenciation : Du jour au lendemain, on commence à prendre conscience des défauts de l’autre personne.
  3. La confrontation : inévitablement, des chicanes reliées à la différenciation peuvent se produire. Il s’agit d’une étape où le couple cherchera des compromis, ou se dirigera vers la rupture. Si le couple vie une confrontation positive (avec compromis), il construira un amour véritable. Plus spécifiquement, il faut que chaque individu s’affirme dans le couple, mais que chacun sache aussi respecter les opinions de son partenaire.

Il est donc important de prendre conscience que chaque couple vie des moments plus difficiles. Au lieu de voir ces moments de façon négative, voyons-les comme une façon d’atteindre l’amour véritable!

 

J’espère que ce blogue vous aura aidé! Maintenant que vous savez ce qu’est l’amour, voyons ce qu’il faut éviter dans un couple. Je vous parle donc la prochaine fois d’amour immature.

 

À bientôt,

Juliette

 

publiez votre commentaire

dites-nous ce que vous en pensez

Votre adresse ne sera pas publiée. Les champs ci-dessous sont facultatifs :

 :-)  ;-)  :-D  :-(  :-P  :-o  :-x  :-|  :-?  8-)  8-O  :cry:  :lol:  :roll:  :idea:  :!:  :?:  :oops: 💩 💪 👍

Une réponse à “Amour: La recette miracle du bonheur (n’existe pas vraiment).”

  1. Anonyme dit:

    Vive l’AMOUR…même à 84 ans… Merci sur ces informations sur l’AMOUR. J’en prends note pour semer l’amour entre tous les membres de notre grande famille. BRAVO